Les Terres d'Ouest Index du Forum
 
 
 
Les Terres d'Ouest Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> Nos Campagnes -> Les Autres Rôles -> Eberron
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 26/02/2013, 23:31    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Vous trouverez ici les comptes-rendus des parties.

Dernière édition par Kevra le 16/05/2014, 08:48; édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/02/2013, 23:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cauhein
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2010
Messages: 249
Localisation: aureilhan
Masculin Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 13/03/2013, 23:50    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

15 barrakas 999
Sholnyr a demandé à me voir demain. Je n'ai rien pu tirer du messager si ce n'est une fébrilité qui semble avoir envahi la maison Lyrandar.
Je me demande ce qu'il se passe.

16 barrakas 999
Sholnyr a besoin de moi pour enquêter à Pylas maradal.
Je devrais me présenter au comptoir de Lyrandar pour que la dirigeante locale, une certaine Shyralla, me donne les détails de la mission.
Il a refusé de m'expliquer la nature du problème, mais son attitude suffit à en cerner l'ampleur.
Je me demande quel genre de catastrophe peut demander autant de discrétion dans une enquête.
Auraient-ils violé un embargo? Non, ils n'auraient jamais impliqué Sholnyr dans une affaire illégale.

18 barrakas 999
Cette fois, ils n'ont pas pu me trouver un trajet par cargo aérien.
Le voyage s'annonce long. Je vais utiliser ce temps pour mes rituels.

24 barrakas 999
Enfin arrivé. Mon rendez-vous étant pour demain, j'ai le temps de flâner un peu.
Il y a une auberge relativement proche du comptoir, "l'estomac dans les talons", je vais y prendre une chambre.

25 barrakas 999
Je ne suis visiblement pas le seul à être impliqué dans cette enquête.
Visiblement, Shyralla a demandé un panel extrêmement large:
Un sorceleur gnome, plutôt jeune, il risque de poser problème niveau discrétion.
Un marchand humain visiblement fortuné si j'en juge l'éclat de ses possession. Qui peut bien avoir besoin d'une pleine valise d'artefacts enchantés?
Une elfe visiblement originaire de l'île d'aérénale si je me fie au babouin qui lui sert de familier.
Un forgelier avec un corbeau familier, serait-ce un mage?
Le dernier membre de l'assemblée est une guerrière elfe de petite taille, presque un halfelin. Elle porte les armoiries d'une compagnie qui m'est inconnue.

La maitresse des lieux nous a enfin expliqué leur problème : Aérénale a cessé d'exporter le bois nécessaire à la fabrication des navires aériens.
Je comprends mieux l'inquiétude de Sholnir : c'est leur monopole qui est menacé.
Malgré tout, je ne comprends pas pourquoi la maison Lyrandar veut des enquêteurs sur ce qui semble relever uniquement du domaine commercial.
Il y a cependant plus : Pour la première fois depuis ses relations avec le Khorvaire, Aérénale a importé des biens.
Le plus troublant est qu'ils ont affecté le transport de ces biens à la maison Orienne, à qui ils ont refusé l'implantation d'un comptoir pour éviter l'installation d'un portail de téléportation. Qu'ils n'aient pas demandé directement à une maison présente sur leur territoire est assez suspect pour justifier une enquête.
Mais les voix officielles ne permettant pas de respecter le délai de livraison(les caisses doivent partir demain), Shyralla nous a demandé d'enquêter officieusement sur le contenu des caisses cette nuit. Les gardes seront bien entendu absents de l’entrepôt.

Chacun accepte la mission et nous quittons donc le comptoir en direction de l'auberge la plus proche, justement celle où j'avais passé la nuit.
Sur le chemin, le gnome a demandé la signification des armoiries de l'elfe.
La réponse est assez surprenante: la petite guerrière s'avère l'unique survivante d'un ordre gardien chargé de repérer et de repousser les menaces extra planaires, plus précisément les créatures des abysses. Elle n'a par contre jamais entendu parler de l'invasion Quori.
Nous faisons donc connaissance autour d'une table.
La guerrière se nomme karris rougechene, sans doute en référence à son armure de bois écarlate.
L'humain qui paye nos boissons se nomme roy memphis. Il me semble avoir déjà entendu ce nom. Probablement un courtisan. Il prétend que chaque artefact en sa possession est de sa conception.
Le forgelier semble bien le connaitre, celui-ci se fait appeler Vorrick, en référence au mage qui lui a enseigné les rudiments de l'Art.
L'archère, nommée Elenna est bien originaire d'Aérénale, mais elle l'a quitté très jeune, peut-être trop pour connaitre la région.
Le gnome, un dénommé Siropal, s'avère illusionniste, et extrêmement intéressé par les méthodes d'enchantement du marchand. Il croit visiblement pouvoir apprendre l'Art avec ses méthodes chaotiques d'ensorceleur.
Puisque nous sommes encore l'après midi, j'ai le temps de me familiariser avec le quartier.
L'entrepôt est bien gardé. Une porte principale, les autres accès nécessitent l'usage d'échelles. Je pense que les voix dérobées nous seront inutiles ce soir.
Les patrouilles semblent suivre un chemin assez basique, facile à éviter pour quelqu'un qui sait où il va. La ville ne doit pas avoir un fort taux de criminalité.
Une importante flotte est stationnée au port. Je crois que le pavillon est celui d'un groupe de pirates.
Le marchand fait encore montre de générosité, ignorant sans doute l'ardoise que la guerrière lui a laissée : c'est un repas à ses frais qui entame la soirée.
Nous sommes tombés d'accord sur la manière de rejoindre l'entrepôt : chacun prendra un itinéraire différent, évitant les patrouilles et donc les questions et passera la porte principale.
Il me reste du temps avant l'inspection, une méditation s'impose.

A l'heure dite, nous sommes allés dans l'entrepôt, non gardé, sans problème.
Le marchand possède un bandeau lumineux, plutôt pratique quand les sens sont occultés par l'obscurité.
Les caisses ont été simples à trouver, mon Quorihrtan nous a évité d'ouvrir chaque caisse.
J'ai pu confirmer de visu le contenu stipulé : une caisse de bois du Karnath et une de pierres(plus précisément des émeraudes non taillées) venant des bastions d'Umror.
Par contre, le bordereau parlait de minerai, mais c'est du métal raffiné et des engrenages que contiennent les caisses du Droam et d'Umror.
Il y a également une caisse du Karnath remplie de papiers, mais mes sens ne permettent pas de les lire.
Nous avons donc dû abimer une des caisses, à un endroit qui n'abimait pas les sceaux et passerait un examen rapide.
Deux textes on retenu notre attention : une épopée d'Aérénale et une lettre scellée du Karnath, signée d'un certain Anor et datée du 19 Barrakas 2399, étrange...
La lettre comporte des instructions concernant l'assemblage d'un artefact. Aucun indice sur sa fonction, mais l'implication d'un dracolithe de Qiber est une indication assez claire sur sa puissance. Notre autochtone dit savoir à quelle région font allusion la mention des "terres de kalindal".
Le marchand a décidé de prendre des émeraudes pour les analyser. Je crois qu'il va essayer de les vendre.
Nous avons laissé une copie incomplète des textes avant de refermer les caisses. Quel que soit l'utilité du rituel, le destinataire ne saura pas quand l'effectuer. Je reprendrais la lecture des originaux demain, après le rapport à notre employeuse.

26 barrakas 999
Le rapport n'a pas apporté pas grand chose, nous ignorons toujours à quoi vont servir précisément les caisses, l'allusion aux schémas d'Estonne suggère la création d'entités semblables aux forgeliers, mais l'allusion à la date du solstice indique un rituel. Et cela n'explique pas non plus l’arrêt de l'exportation du bois.
Un fait notable cependant, à notre sortie, un elfe pressé d'entrer s'est fait assassiner sous nos yeux. Son assassin n'a pas fait deux pas avant de tomber sur la garde qui a montré pourquoi le taux de criminalité est si bas. Cette désinvolture s'explique par les services de nécromancie du temple local. Les morts sont moins enclins à mentir que les vivants.les deux morts du jour étaient membres des familles rivales porteuses du dracogramme de l'ombre. Ce genre de meurtre est assez courant chez eux.
Notre employeuse a pu m'obtenir de participer à l'interrogatoire des vestiges de l'assassin, ce qui s'avère parfaitement inutile vu que les prêtres refusent d'effectuer les rites avant le mois prochain. Le comportement sanguinaire des gardes me parait beaucoup moins sensé tout à coup.
A la bibliothèque, le groupe à la recherche du calendrier expliquant la date sur la lettre fait choux blanc.
C'est la guerrière qui trouve un antique calendrier elfique qui nous permet de situer la date du rituel au mois prochain.
Le gnome a pu également subtiliser un parchemin que l'assassiné portait apparemment à la maison Lyrandar.
Il s'agit visiblement d'instructions sur l'utilisation ou l'assemblage d'une machine, mais il est rédigé dans un alphabet inconnu.
J'ai l'intuition que malgré les caractères, le texte est rédigé en commun. Je l'étudierais durant la traversée.
Nous allons embarquer cette nuit. J'espère qu'aucun imprévu n'interrompra le voyage.
_________________
Cold City Lüdwig Hürentocht Chouquettes?


Revenir en haut
Mystick
Membres

En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 607
Localisation: Tarbes
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 14/03/2013, 08:14    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Karris est de taille petite taille, pour une elfe, sinon Okay

Revenir en haut
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 14/03/2013, 08:49    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Sympa de voir les choses sous le point de vue de ton perso, Cauhein, merci Smile

Revenir en haut
Yann
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/03/2013, 20:07    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Journal de Vorik Barthus

Citation:
4ème jour de Rhân

Le voyage en bateau s'est bien déroulé, même si des pirates des Voiles de Sang ont fait une partie du parcours à nos côtés, ce qui a eu pour effet de nous ralentir. Ils ne nous ont pourtant pas attaqués. Durant les cinq jours de traversée, j'ai eu l'occasion de discuter et m'entraîner avec Karris. Elle m'a conseillé de ranger mon amulette, car là où l'on va, notre religion est mal vue.

Le corps du Phiarlane assassiné devant la tour Lyrandar est à bord. Une aérénie du nom de Thelawiel est chargée de le ramener dans son pays natal. Bien que mon maître m'ait déjà parlé un peu de son peuple et de ses « Immortels », ça me fait bizarre d'en voir une vraie.


À notre arrivée au port de Pylas Talaeär, outre la muraille qui a l'air de séparer la ville des docks, on a eu l'occasion de voir une troupe de gardes à l'apparence cadavérique, courir avec une vitesse surhumaine, vers la ville. Là encore, ça me fait bizarre de voir deux « Immortels » parmi l'escadron.

Suliaa d'Lyrandar, la chef locale de la maison, nous appris que le puits de la ville avait apparemment été profané. Face à notre incrédulité, elle nous expliqua que les puits aérénis contiennent leurs défunts. J'ai eu l'occasion, aujourd'hui, de questionner Thelawiel sur les puits et elle m'a appris qu'ils servent à garder les défunts aérénis qui n’ont pas accès à l'immortalité, mais qu'ils peuvent tout de même être brièvement ramenés afin d'être consultés.

J'aimerai pouvoir visiter un puits et assister à une consultation, mais ces lieux sont moins accessibles que la ville, et les profanations n’arrangent pas la chose.


Étant arrivés dans la soirée, nous nous sommes dirigés vers l'auberge afin d'y passer la nuit.

Ce matin, nous nous sommes rendus au comptoir des Lyrandar afin d'attendre, puis de filer les elfes qui ont importé les marchandises. Un certain Zahaelian est venu chercher la caisse de papier et de bois (À l'heure où j’écris ces ligne, il est décédé. C'était un sculpteur). Krow l'a suivi et il les a bien ramené chez lui. L'autre elfe, un dénommé Vaniaer, a récupéré les caisses de métaux et de pierres précieuses. Le babouin d'Elenna a été chargé de le suivre et s'est retrouvé dans une maison dans la forêt, près des ambassades. Khorijmelk a confirmé la position des caisses grâce à un don qui lui permet de voir à distance et à travers les murs.


Ce matin, outre la discussion sur les puits que j'ai eue avec Telawiel, on lui a demandé si elle ne connaissait pas un moyen de se faire accepter en ville afin de continuer notre enquête, car en résolvant leur problèmes de profanation, les aérénis devraient lever leur embargo de l'ébénite. Telawiel s'est alors arrangée avec un prêtre influant du nom d'Yrian Jhaelian (fait notable, il porte un gros dracogramme, qui d'après Karris est un aberrant), pour nous avoir des autorisations. Il devrait nous les obtenir pour demain. C'est lui qui, cette après midi nous a annoncé l'assassinat de Zahaelian. Khorijmelk a été vérifier et a pu le confirmer. Il nous a également annoncé la disparition des caisses, tant chez le sculpteur qu'à la maison dans la forêt.


En début d'après-midi, Karris, Siropal et moi même, sommes allés nous entraîner chez les Dénéith. Nous nous sommes donnés à fond dans cet entraînement. Karris et moi sommes de force égale, même si je prends le dessus grâce à mon endurance. Mais je suis frustré que mon rayon affaiblissant n'ait pas fonctionné sur elle. Je dois davantage m'entraîner, ce n'est pas comme ça que je deviendrai le plus grand archimage d'Eberron.

L'entraînement avec Siropal a consisté à revoir les attaques de base et à lui conseiller d'utiliser sa magie en combat, afin de s'offrir des ouvertures.

En retournant à l'auberge, nous avons pu constater qu'un navire pirate, apparemment ceux croisés à Pylas Maradal, mouillaient pendant que les Voiles de Sang combattaient au large contre la flotte aérénie.

Entre temps, Roy a fini la traduction du plan que transportait le Phiarlane. Après examen, Karris nous apprit que la machine utiliserait l'énergie du plan de Mabar.

Cela a confirmé que les caisses que nous avons apportées contenaient les ressources et une lettre qui indiquerait le lieu et l'endroit de sa construction. Il ne leur manquerait donc plus qu'un dracolithe de Khyber.



J'écris ces lignes un peu plus tard dans la nuit, car je fait chambre commune avec Khorijmelk à l'auberge, vu qu'il n'est pas dérangé par la lumière lorsqu'il dort, ce qui me permet lire tranquillement, mais voilà deux nuits d’affilée qu'il murmure en dormant les mots suivants :

A l'aube sanglante annonçant le crépuscule,
la transition sera en cours.
Le puits de Taer Nasréul se videra de ses os,
faisant rejaillir le passé
puis, sortant des ombres éternelles,
il inondera à nouveau les terres
et le jardin des temps mémoriaux
sera submergé par les eaux

Je lui demanderai demain s'il sait pourquoi il murmure dans son sommeil.


Revenir en haut
Mystick
Membres

En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 607
Localisation: Tarbes
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 24/03/2013, 04:40    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Okay vivement la suite Smile

Revenir en haut
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/03/2013, 11:45    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Super rapport, merci Smile

Revenir en haut
cauhein
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2010
Messages: 249
Localisation: aureilhan
Masculin Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 02/05/2013, 22:20    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

5 Rhan 999
Le forgelier a surpris une de mes réminiscences nocturnes. Je pensais être parvenu à museler ce phénomène.
Etant donnée sa discrétion, il vaudra mieux que je prenne les devants avec les autres. Ils nous attendent en bas, avec le prêtre qui pourrait bien nous donner les accréditations pour enquêter en ville.
Le prêtre était bien là. Visiblement, la nécromancie d'ici est très différente de celle pratiquée sur le continent : le menuisier est impossible à interroger.
La garde du seuil a tenté d'influencé nos interlocuteurs en dévoilant un de ses rêves décrivant un symbole de Mabar : le navire aux voiles pourpres sortant des brumes noires.
Je pense que ma prophétie a eu bien plus d'impact : Jhaelian est suffisamment choqué pour demander notre aide et nous promettre les autorisations d'entrer dans la ville.
A terme, il nous sera probablement possible d'aller dans les autre villes dont le puit a été profané.
Nous aurons les autorisations dans une heure, nous avons le temps de préparer notre enquête.

Mr Memphis elenna et moi-même sommes allés dans la résidence de Vaniaer.
Le marchand a montré des capacités de cambrioleur brillamment suspectes, forçant la serrure avec un minimum de dégâts et fouillant l’endroit avec un art consommé.
J'y trouve un nouvel éclairage quand à son comportement dans l'entrepôt.
En tout cas, il s'est avéré efficace : le livre de compte qu'il a récupéré montre que les caisses sont probablement parties vers taer kalindale, l'endroit même mentionné par la lettre d'Anor.
Par contre, si la liaison mentale est extrêmement utile lors de ce genre d'étalement des ressources, il convient de bien choisir son relais.
Le gnome a remplit son office en me tenant au courant de l'avancée des autres, mais ses chansons paillardes me tapent sur le système et m'ont empêché de "voir" l'enlèvement des caisses.
Tant pis, je vais tout de même les rejoindre.

La scène est assez sanglante, le corps au premier a été démembré de façon aléatoire.
Le meurtre a été effectué avec une hache de guerre, probablement la même qui a brisé la porte pour faire croire à un cambriolage.
Les coupures post mortem sont propres, apparemment rituelles, peut-être pour prévenir un interrogatoire post mortem.
Il y a quelques témoins qui ont entendu des cris vers 15h, je vais "scruter" les environs de ce moment à l'étage.
Deux elfes, un mage et un guerrier portant les stigmates des mort-nés un groupe de jeunes prônant l'anarchie en aérénale.
Le mage sert de transport, téléportant les deux caisses après leur meurtre.
Je retournerais là bas après un peu de repos, j'ai le signalement des tueurs, mais le gnome est plus doué que moi en dessin, sans compter que la garde du seuil maitrise l'elfique.

Une nouvelle vision m'a assaillit, mais cette fois, pas de forgelier pour l'écouter.
dans la cité sous le jour éternel
dolurrh invitera le curieux au sommeil
sous les cieux mais sous terre on ne cherchera
les vagabons divisés fuiront par la mer
et le vaisseau sera mené par le fer
le sang alors dans le sel coulera

J'en parlerais à tête reposée.

La garde parle de sa résistance aux arcanes, mais mes talents n'ont rien à voir avec la Toile.
Je peux faire un lien pour transmettre les faits tels quel à la garde ainsi qu'à Siropal.
La dispute tenait du fait que le sculpteur savait exactement ce qu'on lui demandait et s'y refusait.
Visiblement, il va leur falloir un nouveau sculpteur.
Les gardes ont désormais le signalement du guerrier et nous allons pouvoir nous restaurer dans la taverne.
Il reste encore le puit à inspecter. Je me demande quels corps manquent.

6 Rhân 999
C'est la dernière fois que j'avale un truc qui ne soit pas alimentaire.
Un kalashtar de passage s'est bloqué sur mes réminiscences et m'a passé la nouvelle prophétie en boucle.
Un membre du Quori tarnelkji, je suppose. C'est gens ont du mal à se maitriser.
Toujours est-il que Roy m'a proposé un remède acheté chez un herboriste du cru sensé aider les shamans locaux.
Il croyait sincèrement m'aider, je ne pouvais pas refuser.
Mal m'en a prit, il s'agisait en fait d'un cocktail de psychotropes et d’hallucinogènes assez puissants pour tuer un non initié en quelques heures.
Et je ne bois même pas d'alcool.

J'ai tout de même eu le temps de me lier à Roy avant de sombrer.
Il m'a semblé bien moins touché par cette expérience que moi même, sans doute parcequ'il avait ses propres sensations pour le distraire.
Heureusement que Jhaelian est arrivé rapidement sinon, j'y serais passé.
En tout cas, j'ai du effectuer l'inspection du puit à travers le marchand.
Les cadavres sont mutilés façon aléatoire, comme s'il importait plus d'abîmer les corps que d'en prélever des parties comme le suggérait le schéma.
On les a peut-être réduit au silence. La liste des corps profanés fera peut-être apparaitre un dénominateur commun.
J'ai laissé Roy posé quelques questions sur les termes ésotériques de ma dernière vision , on verra ce qu'il en est.
Dès que je serais remis, j'irais à nouveau chez Vaniaer pour vérifier qui a emporté les caisses.
Il me semble avoir entendu elenna dans le couloir, je me demande ce qu'elle fait.
Je la retrouverais en bas.
Pour l'heure, il vaut mieux me reposer et laisser le remède agir.
_________________
Cold City Lüdwig Hürentocht Chouquettes?


Revenir en haut
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/05/2013, 10:57    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Merci Cauhein Smile Okay
Dommage qu'il soit incomplet pour le moment.


Revenir en haut
Yann
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 16/05/2013, 22:46    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Journal de Vorik Barthus

Citation:
7ème jour de Rhân

Hier et aujourd'hui, nous avons pu visiter le puits de Pylas Talaeär. Il est composé d'un puits central, relié à quatre puits secondaires et un sixième puits relié à un secondaire.



Chose étrange et notable, bien qu'ils soient souterrains et non éclairés, les puits sont en permanence baignés dans une faible lueur. Les Aérénis disent que c'est dû à l'influence du plan du jour éternel.

Autre fait notable, les bouts de corps profanés ont été téléportés, sans qu'il y ait quelqu'un sur place et ce, depuis tous les puits. De plus, en regroupant tous les bouts de corps, on peut en reformer un nouveau.



Mais qui aurait idée de prendre des bouts de morts pour les intégrer à un autre corps ?
Nos soupçons se tournant sur les gardes du puits, on a convoqué et interrogé les quatre plus suspects selon Roy, mais Khorijmelk dit qu'il sont innocents.

Nous avons également visité les maisons des elfes qui ont récupéré les caisses. Vaniaer se serait rendu vers Taër Kalindal après avoir récupéré les caisses de minerais et d'émeraudes. On a l'adresse d'un bijoutier où il pourrait se rendre. Quant à Zahaelian, le sculpteur qui a récupéré les caisses de papiers et de bois, il s'est fait assassiner par deux elfes appartenant, d'après la description de Khorijmelk, à un groupe nommé les morts-nés. Toujours d'après Khorijmelk, les trois elfes auraient eu un litige avec le parchemin que Siropal avait modifié et Zahaelian aurait fini par dire qu'il refusait de tremper dans leurs affaires, ce qui n'aurait visiblement pas plu.

Elenna a également été assassinée hier après midi, alors qu'elle était seule dans sa chambre d’auberge. Karris a donc demandé à ce qu'on ne reste jamais seuls. Bizarrement, personne n'a l'air bouleversé par sa mort. Mon maître avait raison, ceux qui respirent ne se soucient que des êtres avec qui ils ont de profonds liens. Khorijmelk a pu nous apprendre l'identité du tueur grâce à la dague que celui-ci a laissé dans le dos de sa victime. Il s’agit d'un certain Iedan Jhaëlian, qui n'est autre que l'assassin du sculpteur.
Yrian a visiblement pris le babouin avec lui.

Hier, pendant qu'il était en train de récupérer de son empoisonnement aux feuilles de mordrei'in, Khorijmelk a eu une nouvelle prophétie :

Valse chaotique des lames,
Telle des fées dont l'âme
Légendaire danserait dans l'ombre.

Vivacité de la flamme obscure
Dévorant tout dans sa conjoncture
Souriant, accueillant la grise ombre.

Taer dans l'hiver capital est entrée,
Pourtant, l'actuel dépasse le passé :
Vestiges explorés, le ciel s'éclaircit
Dans l'aube d'Irian, l'obscur vient à la vie
.

Il appelle ça des prophéties mais c'est peut-être une simple divagation de son esprit due à la fièvre. En tout cas, lui, il y croit.

Demain nous partons pour Taer Kalindal.


10ème jour de Rhân

La nuit avant notre départ, Khorijmelk a eu trois autres vaticinations :

Le sang de Vol !!! LE SANG DE VOL !!!

Et :

Lorsque les ténèbres s'associent a la fin de l'existence, l'oiseau tremble et s'envole, et les yeux se ferment dans la terreur. Le sang coule à flots, le tintement du fer façonne une mélodie macabre. La fin est proche, le héros pleure car point de retour dans le temps pour réparer la faute.

Et :

N'oubliez pas que lorsqu’il pleut des autruches, il faut prévoir un parapluie en dracolithes.

...

Le voyage a duré deux jours complets, comme prévu, et s'est bien déroulé grâce à Yrian qui nous a guidés. Thelawiel est restée à Pylas Talaeär, car elle avait encore des chose à y faire, mais elle nous rejoindra peut-être plus tard. Nous sommes arrivés en ville dans la matinée et avons commencé notre visite par les casernes et le temple, afin de nous présenter aux autorités locales. Nous nous sommes ensuite rendus dans la boutique de l'elfe qui a reçu les caisses de minerais et d’émeraude. Il nous dit recevoir de temps en temps des ressources du continent, pour de varier ses créations qui sont principalement en Dracolithes de Sibérys.
Voyant le prix très abordable de ses derniers, Karris et Roy s'en sont acheté quelques uns et il me semble que Siropal en a chapardé.
Pour ma part, j’ai commandé un serre cou serti, afin de remplacer mon collier qui me manque.
Le bijoutier nous a également appris que l'elfe qui l'a livré s'est gardé une partie des contenus des caisses et est parti vers le Sud-Est. Roy pense qu'il s'est rendu a Shaë Deseir.

Ce midi, Roy et moi avons établi un camp à la sortie Est de la ville, car il n'y a pas d'auberge et les habitants ne veulent pas accueillir d'étranger chez eux.

Khorijmelk a passé l'après-midi dans les puits et nous a appris que les corps d'ici, ont été profanés à la main par un ou plusieurs mages qui se téléportent.


Revenir en haut
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 16/05/2013, 22:54    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Super, merci Okay
Morale : donnez trop de feuilles à un canard qu'il en voit des autruches.


Revenir en haut
Gorath
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2008
Messages: 3 143
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Talislanta, Planescape, Plagues, Donjons Louforcs, Maléfices, Cthulhu, Vampire
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 16/05/2013, 23:15    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Nickel !
_________________


Revenir en haut
Mystick
Membres

En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 607
Localisation: Tarbes
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 17/05/2013, 01:12    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Okay Okay

Revenir en haut
cauhein
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2010
Messages: 249
Localisation: aureilhan
Masculin Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 18/07/2013, 07:01    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

10 Rhan 999

Le puit de Taer Kalindal est bien plus vaste que celui de Pylas Talaeär, pour une garnison à peine plus importante.
Rien d'étonnant à ce que les gardiens des lieux n'aient vu personne.
La liste des profanations révèle des incohérences par rapport à ce que nous supposons de leur finalité : des morceaux de corps ont été déplacés plutôt qu'emportés. Etrange, cela signifie que la personne a du juger sur place si le membre convenait et a pu visiter l'endroit à la recherche d'un meilleur "morceau".
On est loin de la préparation du puit précédent.
L'examen du crâne déplacé a pu me renseigner sur l'allure générale des profanateurs : la robe sang et ombre qu'ils portent est visiblement un uniforme. Le pendentif qu'il arbore est clairement un symbole religieux.
Probablement un culte nécromantique, mais non originaire d'ici. Peut-être de Karnath?
En tout cas, ils ne sont guère rigoureux. Le mage que j'ai pu scruter a arraché les membres qui lui plaisait.
Le crâne volé porte un tatouage sur l'oeil gauche. Une marque distinctive pour sa famille?
Mon escapade a duré un certain temps, il est déjà le soir quand je sors du temple.
Les autres ont monté un camp à l'orée du bois, je n'ai plus qu'à y installer ma tente pendant que le repas cuit.

Un elfe, un imprésario nommé Elaendil Tolaen venu négocier un contrat pour une troupe d'Aundar, nous a accosté à la fin du repas : Suite au blocus qui court sur le pays, ses "amis" refusent de l'héberger.
Une drôle d'histoire, mais il ne *ment* pas.
Nous l’accueillons donc dans notre campement.
Demain, nous partirons pour les ruines du sud.

11 Rhan 999

Entre religion ancestrale née d'Irian sacré et sang tari par anticipation, rien mène inéluctablement vers où on sait.
Grande union imprévue des aerenis nobles tuteurant les étrangers salvateurs et grandis.
Avec Rhân et Syphéros, jugeront une seule quête unifiante, antique, usée.
Plans longuement accessibles nonobstant ses adeptes nouvellement gradés usant interminablement nos aïeux.
Ire refoulée et empêchant toute connaissance héritée, antique, obscure tuant Irian quand une éclipse étouffera notre œil.
En une vie reviendra Erandis.
Puissent oublier une rancune lancinante avec nulle terreur, inspirés quand une entité reviendra entière.
Tous ont une raison dans l'esprit révélant Aëren nageant, disparaissant, irradiant simplement.

Des étrangers. Pour une fois, ma vision semble se rapporter à notre situation. Et c'est la première fois que j'entends parler à la première personne...
Le trajet jusqu'au soir se passe sans encombre et le campement est installé sans problèmes.
J'ai raconté ma vision à mes compagnons, qui ne partagent pas mon opinion.
Il est vrai qu'une meilleure précision serait appréciable.
La mention d'Erandis a suscité une réaction assez vive de la part des deux immortels qui nous accompagnent.
Après une longue explication pour les apaiser, nous obtenons quelques éclaircissements sur cet Erandis de la famille Vol.
La lignée de Vol était porteuse du dracogramme de la mort, lié à la nécromancie.
Ses membres étaient aussi puissants que haïs par la royauté aerenale.
Lorsqu'Erendis, tout juste né, s'est avéré être un semi-dragon, la famille entière a été condamnée à mort.
Par anticipation de la puissance d'un de ses porteurs, ils ont donc tari le sang de Vol.
Le sang de Vol! Voilà le nom de ce culte!
Et voilà d'où vient leur affinité avec la nécromancie.

12 Rhan 999
Au fur et à mesure que nous nous rapprochons des ruines, une obscurité semblable et contraire au jour d'Iran envahissait les lieux.
Cela rendait les immortels extrêmement nerveux, j'ignore si leur crainte était superstitieuse ou si ce jour les affaiblissait.

15 Rhan 999
En fin de journée, j'ai commencé à percevoir des présences. En poussant un peu, j'ai pu compter 50 cultistes.
Rougechène et l'impresario étant les plus discrets, ils sont partis en éclaireurs avec un immortel.
La guerrière ayant accepté un lien psi, j'ai eu à loisir de découvrir avec eux les abords du camp.
Parmi les ruines se trouve un puits scellé d'une dalle marquée d'un symbole semblable au tatouage que j'avais vu sur le crâne.
Les rangs des cultistes étaient composés pour moitié des mort-vivants (aktamelk avait raison finalement : peu importe à quel point il est alien, un esprit reste un esprit).
Il y avait également ce qui semble être leur chef, une espèce de liche arborant un dracogramme majeur.
Ce n'était donc pas un tatouage que j'avais vu sur le crâne, le symbole sur la dalle est le fameux dracogramme de la mort.
Le puit est donc celui de Vol, scellé afin que nul ne puisse hériter d'une connaissance antique.
La machine décrite dans les plans trônait au milieu du camp, presque achevée.

Nous avions la cible, le nombre et la nature des ennemis, il ne manquait qu'un plan.
Plusieurs idées émergèrent.

Memphis se proposait d'enchanter une flèche avec un sort de détérioration.
L'impresario, qui a fait forte impression durant la chasse, aurait pu la tirer sur la machine.
Le plan pourrait marcher, nonobstant le fait que les  zombies nous repèreraient aussitôt et que le sort pourrait ne pas être assez puissant pour saboter la machine jusqu'à la fin de la conjonction.

Tolaen proposa une guerrilla afin d'éclaircir les rangs des cultistes, ce qui ne paraissait guère faisable étant donnée notre méconnaissance du terrain et l'aptitude des morts vivants à repérer les vivants.

Un assaut frontal était hors de question en infériorité numérique, mais étant donné l'aptitude de coursier des immortels (rapport au fait qu'il ne se fatiguent et reposent jamais), il était possible de demander et d'obtenir des renforts de la capitale en 5 jours.

Nous avons donc envoyé un immortel.

17 Rhan 99

J'ai essayé d'attirer mentalement un cultiste hors du camp pour l'interroger.
J'ai décidément du mal avec les esprits, celui-ci a foncé dans la forêt sans le moindre contrôle, manquant de peu de nous faire repérer.
Cet incident dissuada tout le monde de retenter l'expérience et nous nous sommes donc cantonné à attendre les renforts.

20 Rhan 999

Les renforts sont enfin là, aussi nombreux que les cultistes en face.
Rougechène a eu le temps de penser une tactique d'encerclement par 4 cohortes dont la coordination serait assurée par des officiers immortels .
Chaque membre du groupe s'est vu attribuer un groupe tandis que je me voyais assigner la double tache de relayer les ordres via télépathie et de surveiller psychiquement les téléportations.
Le but est de faire le plus de prisonniers possibles pour interrogatoire.
Les objectifs fixés, nous nous sommes mis en place.

Comme cela était prévisible, les morts vivants nous ont senti avant de nous voir.
Peu importait, un assaut simultané prévenait toute fuite.
Exceptée magique. Les rang de nos ennemis fondaient au fur et à mesure que leurs mages se téléportaient.
Notre groupe se focalisa donc la neutralisation des mages, tandis que les immortels combattaient le reste des cultistes.
Étonnement, le combat ne fit que peu de victime et s'acheva rapidement sur une victoire.
Un grand nombre de mages avait fuit, mais il en resta suffisamment pour que je puisse mener un interrogatoire décent.

Le premier m'apporta le nom du chef au dracogramme : khertyan Vol, un non-mort plurimillénaire, ayant probablement "vécu" la purge.
Il ne savait rien de plus, sinon qui parmi les prisonniers pouvait le mieux me renseigner.
En effet, le mage agonisant savait un grand nombre de choses.
D'abord, le commanditaire "anor" , se nomme Malévanor et s'avère être un grand prêtre du culte de sang de vol de atour.
Ensuite, la machine ne génère pas de portail, mais lève des morts asservis sur un rayon limité.
La conjonction devait amplifier cette portée, qui est suffisante pour un petit puit.
Ils avaient également prévu d'assassiner certains dirigeants. Pour en faire des morts asservis probablement, bien que l'utilité d'une telle manœuvre m'échappe.

Il m'est également confirmé la raison de l'appel à la maison d'Orian : cette maison peu scrupuleuse ne poserait pas de questions avec une bourse assez pleine.

Les mages rescapés sont probablement déjà tous en route vers le Khorvaire.
A moins qu'un vaisseau ne soit mené par le fer auquel cas le sang de ces vagabond divisés coulera dans le sel.

En tout cas, cette victoire nous vaut une convocation à Shaer Mordel, la capitale.
Avoir prévenu l'activation de la machine nous a grandit au rang de sauveurs, bien qu'étrangers.
Nous verrons comment les nobles aerenis chercheront à nous tutorer.
_________________
Cold City Lüdwig Hürentocht Chouquettes?


Dernière édition par cauhein le 22/07/2013, 22:58; édité 2 fois
Revenir en haut
Kevra
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/07/2013, 10:20    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra Répondre en citant

Super, merci Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:48    Sujet du message: [Archives - Rapports] A l'Aube de la Transition - MJ : Kevra

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> Nos Campagnes -> Les Autres Rôles -> Eberron Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com