Les Terres d'Ouest Index du Forum
 
 
 
Les Terres d'Ouest Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> le Rôle -> Les Autres Rôles -> DragonLance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tami
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/02/2014, 14:33    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

C'est ici que vous pourrez poster vos rapports de partie.
Petit rappel: Les rapports sont nécessaires d'une part pour respecter les traditions de l'assos, d'autre part comme outil pour les joueurs afin de se souvenir de ce qu'il s'est passé entre deux séances.
Pour ma part en tant que MJ, il ne me sont d'aucune utilité (j'ai mon scénario et mes notes). Je compte donc sur vous pour leurs gestions.
Petite info:  Ce qui est oublié d'une partie sur l'autre par les joueurs, même si c'est important, est oublié par les personnages.

Le MJ vous aime.
Le MJ est votre ami.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/02/2014, 14:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arganarion
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 1 300
Localisation: laslades
Jeux maîtrisés: cinema, jeux videos
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 20/05/2014, 16:58    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant






L OEIL DU MAL / CHAPITRE 1



An 354 /Archives de Palanthas en Ansalonie /Ecrits d'Ardan



La guerre de la lance est terminée depuis un an déjà .Mais la face de Krynn a été modifiée à jamais .Les armées de la Reine des ténèbres ont été repoussées à l'est du continent .
Repoussées mais loin d'être détruites .Ces dernières ce sont retranchées dans différentes contrées de Krynn afin de reprendre des forces .Chaque puissances s'observent, se scrutent mutuellement ,préparant sa contre offensive .

L'ordre des chevaliers solamniques ,hait et détesté il y a encore peu ,a retrouvé son prestige d'avant et de nombreuses recrues arrivent de toutes part pour rejoindre leurs rangs .Ce qui n'est pas une mauvaise chose car il est le principal rempart et la principale force désormais pouvant contrer ce mal .
Les dragons sont de retour et même si tous ne les ont pas vu de leurs propres yeux ;ils sont bels et bien réels .La nouvelle de leur retour s'est propagée avec une telle force que meme les plus septiques ont admis la chose .

Le retour des dieux a été lui aussi grandement accueillis et de nombreux clergés se sont constitués autour de nouveaux temples .Les dieux du Bien et de la Neutralité ont des représentants dans quasiment toutes les villes et les villages .Une grande partie de la population s'est tournée vers eux en ces temps tourmentés et de changement .

De nombreux déserteurs des armées de la Reine des Ténèbres sont restés en arrière lors du retrait des troupes .Ceux ci se sont éparpillés dans tout le continent et au delà ,vivant de rapines et autres méfaits .Quelques uns se sont regroupés en en bandes plus ou moins importantes, d'autres se sont vendus comme mercenaires au plus offrant .Dans tous les cas ,leur présence peut rendre les routes de Krynn très dangereuses .Les chevaliers solamniques les traquent sans pitié mais ils restent encore beaucoup à faire pour restaurer la sécurité et la paix .

De nombreuses villes de Solamnie furent durement touchées par la guerre .Pour certaines les dégats furent considérables .Toutes les ressources du royaume sont employées à la reconstruction .et celles ci sont à la recherche d'artisans et de main d'œuvre compétente. Les travaux avancent vite et les centres se sont vite remplis et repeuplés.

Mais les gens ont la mémoire courte et beaucoup oublient trop facilement que le mal sommeille encore quelque part ,pansant ses blessures et se revigorant ,attendant patiemment l'heure de la vengeance . Ces derniers temps d'ailleurs ,cinq temples de Paladine se sont effondrés .Les pierres de ces édifices se sont craquelés alors que le sol était stable .En moins de dix minutes les bâtiments s'écroulaient dans un immense nuage de poussière .

Le grand temple ,Merveille de Palanthas fut le premier détruit .Les suivant furent celui de Gwyned ,Manic ,Solanthus et enfin Castle Uth Wistan.Nul ne connait la cause de ces catastrophes mais il ne faut pas être un génie pour comprendre qu'un nouveau mal est à l'œuvre dans cette sombre histoire .
La consternation et la peur ont refait surface mais des réponses nous furent envoyés car des miracles ont frappé dernièrement les fidèles du Bien ,nous montrant que les dieux ne nous oubliaient pas et qu'ils étaient avec nous .A plusieurs reprises ,des larmes ont coulé sur le visage de statues représentant Paladine ! Mais l'interprétation de ses faits divisent les pretres en de multiples factions . Personellement ,je ne sais que penser de ces évènements .Est ce un bon ou un mauvais signe ? Je ne saurais le dire .

Des catastrophes naturelles ont secoués également Krynn .Un raz de marée a déferlé sur les cotes de Caergoth .Des séismes bouleversent L'Abanasinie ,la contrée d'où je viens ,une tornade a dévasté les plaines de la Solamnie et des volcans ont déversé leurs flots de lave dans les profondes vallées des seigneurs du destin .
Mais j'oubliais ,je vous conte les dernières nouvelles de Krynn et je ne me suis même pas présenté, je m'appelle Ardan et je suis un rodeur qui erre dans ces contrées hostiles et tourmentées .




Ardan

Je voyage avec mon fidèle compagnon Karnwyr ,un loup qui me suit depuis plus de 10 ans maintenant et qui reste à ce jour ,mon plus fidèle ami . Je suis une des nombreuses victimes que la guerre a meurtri et je me suis battu pour venger mon peuple de cet affront .Mais aujourd'hui ,j'avoue être un peu perdu et je ne sais plus ce que les dieux attendent de moi .Ne croyez pas que je m'apitoie sur mon sort ,ce serait bien mal me connaitre ,mais je cherche simplement des réponses comme tout à chacun .Réponses que je n'aurais peut être jamais .




Karnwyr


Mais le destin vous rattrape parfois plus vite que l'on ne croit et c'est au détour d'une auberge de Palanthas en Solamnie que celui ci prit une tournure étrange et inattendu .
Un certain Sepriz vint me trouver en me dévoilant que j'étais en danger et que son maitre pourrait m'aider à retrouver ce que j'avais de plus cher en ce monde si je l'aidais à combattre ce mal qui me guette du nom de Klyde .Un rescapé de l'armée de la Reine Sombre qui m'a mis soit disant sur une liste et qui projette de me tuer ,me voyant surement comme un ennemi à abattre .Je ne voyais pas en quoi , me revenait cet honneur et trouvait cette annonce quelque peu suspecte .Mais je n'avais pas vraiment d'autres pistes et d'autres choses à faire .Alors, je hochais de la tète comme acceptant l'offre du jeune homme à la peau noire





Sepriz

Celui ci me parla alors d'une orbe verte et d'un œil qui s'abattrait sur nous ,si nous ne venions pas à bout de notre ennemi et de son sbire Tanos .Puis ,il disparut comme par magie avant de me donner un rendez vous sur les quais par le biais d'un parchemin.

Le lendemain ,à l'aube ,je me rendais au point de rendez vous sur les quais pour retrouver Sepriz ,mais ce n'est pas lui qui m'accueillit. En fait ,le parchemin donné était un laisser passer à bord d'un navire "pirate "qui devait nous mener vers L'Ergoth du sud ,dirigé par la capitaine Maquesta Karthon ,une jeune femme ,de taille moyenne ,vive et maligne ,habillée de breloques et qui dirigeait ce bateau ,rapiécé mais à la base de belle facture ,avec autorité et charisme .


Quatre autres personnes étaient déjà présentes sur l'embarcation et désiraient visiblement faire partie du voyage .
un minotaure immense ,au pelage noir ,en armures de plates et bien armé ,revêtant le symbole de Paladine .




Vrex


une jeune femme belle à la longue chevelure noire et aux yeux bleus clairs ,le visage doux et rassurant ,celle ci revêtait une longue robe bleu avec une épée courbe sur le coté ainsi qu'un symbole de la déesse Mishakal . Fragile et raffinée, cette jeune femme avait l'air un peu impressionnée et se dénommait Damaé.





Damaé

Il y avait aussi ,un homme grand ,bruns les cheveux très courts ,les yeux noirs et le teint mat .Musculeux ,il revêtait une armure de plates et des fourrures de loups . Portant sur le coté des épées courbes et des griffes , il arborait un sourire en coin dévoilant son assurance. A mon entrée ,il fixa mon loup Karnwyr .




Korlo


Et pour finir ,une petite silhouette dans une robe rouge sang tapis dans l'ombre et cachant son visage sous une capuche .qui ne parla pas et ne se présenta pas .Etait elle à ce point hideuse pour que cette personne cache son visage . A vrai dire ,je m'en fichais totalement mais restait sur mes gardes .
Tout ce monde se toisa ,un moment, les uns les autres . Je n'affichais aucune sympathie à leur égard car j'avais appris durant toute mon existence et surtout durant la guerre ,la méfiance et l'observation .Le mal revêtait les apparences parfois les plus séduisantes ou les plus amicales .

Nous présentâmes tous notre laisser passer à Maquesta et celle ci appela alors son homme de main : grand , le teint basané, les cheveux noirs ,athlétique, plutôt jovial et sympathique ,cet homme se dénommait Fridzen.




Fridzen


Vu son allure ,sa corpulence et sa tête ,cet homme avait surement des ascendances ogresques mais tout ceci m'importait peu ,il me tardait que ce voyage se finisse .
Avec un large sourire ,il nous demanda de le suivre et commença à faire du charme à la jeune Damaé. Il nous présenta notre cabine commune qui était fourni de 6 hamacs et d'un coffre. Puis ,celui ci nous expliqua que nous étions convié pour le repas de midi dans la cabine du capitaine Maquesta .
Il nous fit visiter le bateau et fut très prévenant envers Damaé l'aidant à gravir par moments les quelques marches du navire . Le départ était lancé et les marins s'affairaient en tous sens pour faire avancer le bateau et le sortir de l'embouchure de Palanthas . Nous vîmes à ce moment ,un minotaure au pelage noir ,beuglé des ordres de sa voix puissante et rauque qui n'était autre que le second ,un dénommé Bass
Rustre ,violent ,impulsif ,le minotaure massif était craint par les marins qui exécutaient ses ordres sans rechigner.




Bass


Puis après ce tour ,nous vaquâmes chacun à nos occupations . Je retrouvais sur le pont Korlo et l'observait de loin . Toujours son sourire au coin des lèvres ,je le vis faire un croche pattes à l'un des marins qui courait, et tout ceci pour son bon plaisir .Cet acte semblait l'amuser fortement et j'avoue que cela renforça ma méfiance envers lui .Cet homme transpirait la fourberie et l'appât du gain .Heureusement pour moi, nous n'aurions qu'un voyage à passer ensemble .
Il vint vers moi et fièrement me toisa .s'exclamant
-Hum ,c'est une belle bête que vous avez là. regardant Karnwyr d'un oeil interessé et sadique.
Je suivais son regard et ne décrocha aucune parole .Était ce parce qu'il arborait une fourrure de loup .Non, pas uniquement ,l'orgueil et l'arrogance de cet homme ne semblait n'avoir aucune limite et mon instinct me disait de ne pas lui faire confiance .
Restant sur le pont pour humer l'air marin et regarder les paysages défilés, car l'espace confiné de la cabine m'incommodait .Je fus interpelé au bout d'un moment par Fridzen pour le repas .




Maquesta

Nous faisant signe d'entrée dans sa cabine ,Maquesta nous demanda si nous avions des questions. Ce repas en sa compagnie serait l'unique du voyage et il fallait parler sans retenue .
La silhouette rouge dévoila alors son visage par politesse et nous découvrimes une jeune elfe aux cheveux et aux yeux rouges qui contrastaient avec son teint extrêmement pale .Une petite belette s'était faufilée sur son épaule et était somme toute plus expressive que sa maitresse qui n'afficha ,elle ,aucunes émotions .Elle nous dévoila cependant s'appeler Lylania .
Etrange ,cette femme l'était ,cela ne faisait aucun doute , de part son apparence mais aussi dans son comportement, mystérieux et énigmatique. Je n'avais jamais vu d'elfe comme elle
Vrex lui demanda le nom de sa belette ,et celle ci demanda à son animal naturellement qu'elle le lui dise ,après moultes discussions et revirements avec son animal ,elle finit par nous dire qu'elle s'appelait Jasmine .



Lylania



Jasmine



Puis ,les questions envers Maquesta fusèrent et voici se qui en résulta . La capitaine Karthon ne connaissait rien de nos buts ,ni de notre présence ici ,elle devait nous mener en Ergoth du sud ,un point c'est tout .Cette contrée vierge et dangereuse ,peuplées d'ogres ,était un ancien repaire de l'armée draconique blanche . Le voyage, selon elle, comportait peu de dangers ,et ce n'est qu'une fois sur place que nous devrions être discret car nous n'étions pas les bienvenues sur ces terres .
Les repas seraient compris dans le voyage et nous devions nous accommoder des conditions du voyage .
Durant le repas ,Vrex , Korlo et moi même se servirent copieusement ,alors que Damaé et Lylania mangèrent très peu . Sa belette semblait avoir l'appétit d'un ogre comparé au sien .
Puis ,nous quittâmes notre hôte . Je restais distant avec les autres personnes ,me postant sur l'avant du navire qui avançait rapidement grâce à un mécanisme qui actionnait des rames et grâce à de larges voiles .


Vrex ,le minotaure fut le premier à venir me voir .Contre toute attente ,celui ci fut un hôte sympathique et agréable .Calme et amical ,nous parlâmes un moment de la guerre et de notre vie durant celle ci . Vrex semblait fortement dévoué à Paladine et avait visiblement beaucoup voyagé ,combattu en son nom à travers Krynn .
Puis, nous retrouvâmes les autres à la cabine ,le repas du soir n'allait pas tarder à être servi ,la journée avait été longue et un peu de repos ne serait pas de refus .

A mon arrivée ,je vis qu'une tenture avait été dressé pour partager la pièce ,en deux parties ,laissant plus d'intimité à la gente féminine présente pour le voyage . Cette initiative avait été réclamé par Vrex et je ne manquais pas de l'annoncer à Lylania qui posa la question .Celle ci fut reconnaissante de ce geste et remercia Vrex ,quant à moi ,ce minotaure ne cessait de me surprendre par tant de civilités .
Réunis autour du repas ,certains comme Korlo ,Damaé et Vrex évoquèrent la raison qui les avaient conduit sur ce rafiot .Ecoutant et observant en silence , je ne participais que très peu à leurs conversations . Korlo recherchait quelqu'un ,Vrex enquêtait sur les causes de la destruction des temples détruits récemment et Damaé avait eu une sorte de vision ,qu'elle interprétait comme un signe de Mishakal ,sa déesse.


A la fin du repas Lylania et Vrex s'isolèrent pour discuter ,visiblement les paroles du minotaure avait éveillé chez elle un certain intérêt .
Ils revinrent un moment après nous demandant si nous connaissions un certain Klyde.

Korlo s'exclama spontanément .

-Ben oui ,c'est l'homme que je recherche .

-Et vous Damaé ,dit Vrex.

-Pourquoi cette question Vrex? répondit elle calmement

_Nous cherchons avec Lylania un point commun à notre présence ici et celle ci semble être Klyde .Lylania recherche un objet magique que posséderait cet homme et moi ,mes enquêtes sur la destruction des temples m'ont mené vers lui également .

-Eh, bien oui ,dit elle ,effectivement la personne en robe rouge qui m'est apparu m'a dit qu'un certain Klyde, cherchait à me tuer et que je devais me rendre en Ergoth du sud ,si je voulais ne pas subir les velléités meurtrières de cet homme .

-Et vous avez écouté une simple apparition ,s'étonna Lylania .

-Bien sur ,Mishakal me protège et m'a toujours guidé ,répondit étonnée ,Damaé

J'aimais bien cette femme douce et belle ,mais sa naïveté et son insouciance me parut à ce moment là un peu exaspérante .Sa vision pouvait etre un piège et elle avait foncé tete baissée dedans sans plus d'explications ou autres précautions .Ceci dit ,j'avais accepté moi aussi cette invitation et même si je restais sur mes gardes ,je n'en restais pas moins idiot d'avoir mis les pieds sur ce navire .

-A vous ,Ardan s'exclama Lylania .- Pourquoi gardez vous le silence ? .Qu'est ce qui vous a mené jusqu'à nous ?

-Eh bien ,la meme chose approximativement que Damaé ,apparemment je serais sur une liste de personnes à éliminer ,écrite par un certain Klyde et son sbire Tanos. Un jeune homme à la peau noire est venu me prévenir de ce fait en me disant que son maitre aimerait m'aider à combattre cette menace et m'en dire plus car celui ci a vu une orbe verte et un œil s'abattre sur Krynn .

-Avez vous entendu parler de cet objet Lylania ? Demandais je .

- Oui, je recherche cet objet effectivement ,dit elle calmement. Mais dites moi Ardan ,je ne comprends pas quelque chose ,je vois pourquoi on cherche à éliminer une prêtresse de Mishakal telle que Damaé mais pourquoi vous?

-Qu'est ce que j'en sais moi , vous savez j'ai participé à la guerre de la Lance et j'ai tué avec Karnwyr bon nombre d'ennemis ,peut être ais je tué quelqu'un proche de ce Klyde ,ou bien ais je attiré sa colère lors d'une bataille .Qui sait ?

-Eh bien ,nous savons désormais notre lien dans cette aventure ,s'écria Vrex .Puis il rajouta, Mais il se fait tard ,prenons un peu de repos ,nous y verrons plus clair, demain

-C'est pas de refus ,rétorqua Korlo ,finissant goulument le fond de sa énième gamelle de ragout .

Chacun retourna à ses occupations et je demandais à parler en privé à Damaé .Elle était la personne à avoir son nom sur la liste de Klyde comme moi et je voulais en savoir un peu plus sur elle . Marchant doucement sur le pont du navire ,sous les étoiles scintillantes ,entendant au loin le bruit des vagues s'écrasant sur la bicoque ,nous discutâmes .Elle me révéla brièvement son histoire et je lui confiais en partie la mienne et mes intuitions sur notre récent destin commun .

Puis, nous rentrâmes nous coucher .

Les jours se suivirent lentement ,se répétant irrémédiablement de la même manière ,et je fis peu à peu connaissance avec mes voisins forcés de cabine .

Une rivalité et des tensions s'étaient dévellopés envers Korlo qui ne cessaient de m'assaillir par ses sarcasmes :sur mon loup ,mon attitude ou mes dires .Il cherchait une faille ou à me faire sortir de mes gonds ,je ne sais pas .Je ne fis aucun cas de lui et n'était nullement impressionné par cet homme mais j'avoue avoir eu du mal à me contrôler et ne pas en venir aux mains avec lui ,souvent arrêter à temps par Lylania ou Vrex .

Je parla peu avec Vrex ,mais nos relations restèrent cordiales et respectueuses .

En ce qui concerne Damaé ,notre histoire similaire et la discussion des derniers jours, nous rapprocha un peu ,mais elle semblait fragilisée et peu à son aise sur le navire . Elle utilisa l'attraction qu'elle avait sur Fridzen ,en tout bien tout honneur ,pour s'en faire un allié sur le bateau et se protéger de ce milieu clos et très masculin .Je l'aperçus également ,priant de temps à autre avec Vrex .

La personne avec qui je fis le plus connaissance fut à ma plus grande surprise Lylania .D'abord intrigué par sa belette Jasmine ,qui était amicale et espiègle ,je discutais un peu avec elle .Elle m'avoua venir du Qualinesti avant d'être envoyé dans le cercle des mages rouges .Je connaissais les elfes du Qualinesti ,j'en avais déjà aperçu souvent près de notre village et dans les forets ,mais Lylania semblait différente .




Lylania


Au fil de la discussion et de son histoire ,elle me rappela quelqu'un de très proche qui avait subi un peu le même sort .Elle avait été comme Lylania , éloignée de la patrie des elfes car différente .Je la comprenais et sentais chez elle une solitude immense .Je n'avais pas pitié d'elle ,loin de là ,j'avais au contraire beaucoup de points communs dans mon histoire avec elle ,plus qu'elle ne pouvait l'imaginer ,je présume .

Cela me poussa à la connaitre plus et je ne fus pas déçu de ce que je découvris .Bien que peu expressive et démonstrative ;elle était vive d'esprit ,pleines d'anecdotes très intéressantes et derrière cette apparence froide ,amicale . De plus ,fait rare ,elle était peu attaché à l'apparence ou à l'appartenance des autres comme la plupart des elfes .
Elle fit connaissance également avec Karnwyr ,qui fut docile envers elle rapidement .Elle semblait très intriguée par ce loup et me posa beaucoup de questions sur lui .Je ne sais pas si mes explications avaient répondu à ses attentes ,mais elle ne m'en posa plus par la suite .


Les jours défilèrent jusqu'au matin du cinquième jour ,nous nous réveillâmes dans l'obscurité sous les effets d'une éclipse solaire ,mais je compris vite que celle ci n'avait rien de naturel car la mer ,les oiseaux ,le vent ne ,réagissait pas comme d'habitude ,chacun d'eux devenaient chaotiques ,agissant follement et sans logique ,mais le pire c'est que ce phénomène s'accentuait et que mon loup Karnwyr était très nerveux et inquiet ,je ne l'avais jamais vu dans un tel état ,ce qui ne laissait présager rien de bon pour la suite .

Très nerveux ,je prévenais les autres de mes intuitions qui les prirent au sérieux hormis Korlo qui voyait dans cette tempête naissante un phénomène naturel . Quel idiot !

Maquesta n'avait jamais vu ce genre de manifestation et cela ne me rassura guère .Était ce Klyde qui utilisait quelques sorcelleries pour nous envoyer par le fond ? Je ne savais pas mais mes craintes se réalisèrent et le chaos s'intensifia peu à peu laissant place à une tempête de plus en plus imprévisible . Le ciel commençait à créer un spirale dans laquelle nous nous dirigions inexorablement, l'eau agité commençait à bouillonner en créant parfois des vagues immenses et les oiseaux volaient en tous sens ,s'écrasant par moments dans l'eau .Voyant cela ,Lylania essaya d'utiliser sa magie pour protéger le bateau mais que faire face à tant de puissance?






Damaé et Korlo se dirigèrent vers notre cabine pendant que Vrex ,Lylania et moi restâmes sur le pont .Les vagues devenaient de plus en plus grosses et balançaient le navire dans tous les sens ,tant et si bien que Lylania fut projeté dans les eaux sombres de l'océan tumultueux .Ni Vrex ,ni moi ne purent la rattraper dans sa chute. Voyant la panique des marins ,nous partîmes alors dépités vers la cabine espérant que le bateau tienne le coup ,Damaé priait Mishakal pour qu'elle nous aide dans cette épreuve mais rien n'y fit bientôt tout se disloqua .Damaé fut emporté en premier car la cabine venait d'être éventré .Nous nous dirigeâmes difficilement hors de celle ci pour voir que le navire venait d'être partagé en deux et que celui ci commençait à se dresser et dans un dernier soubresaut sombrer .



Ardan

Je fus le seul à grimper assez rapidement sur la coque du navire pour me raccrocher à un débris et ne pas être emporté par le fond avec le bateau .Vrex et Korlo n'eurent pas la même chance et je ne voyais plus Karnwyr .Accroché et balloté dans ses eaux folles ,mon dernier souvenir fut de voir au loin ,une pyramide immense niché sur la terre la plus proche éclairé par le feu des nombreux éclairs de la tempête .

Puis ,le noir ,profond et glacial ..........................

Je me réveillais je ne sais combien de temps après le naufrage sur une plage .Ma vue était trouble ,reprenant peu à peu connaissance ,j'aperçus au loin d'autres corps .Essayant de ramper vers le plus proche ,je fus intercepté par un homme lézard à la peau écailleuse qui se jeta sur moi et me donna un coup sur la tête ,me refaisant sombrer dans les méandres de l'inconscience et me plongeant dans des rêves plus qu'étranges



homme lézard /bakali


A mon réveil ,Je me retrouvais dans une grande salle aux murs de pierre ,sombre ,éclairées par des torches. Allongé sur un autel en pierre ,des personnes en guenilles bleues ,habillés identiquement ,s'occupait de moi et pansait mes blessures. Je vis que mes quatre compagnons de cabine subissaient le même sort et avaient repris connaissance ,mais nulle trace des pirates ,ni de Karnwyr ,mon loup .Korlo fut le premier à se lever ,repoussant les personnes autour de lui virulemment .Je portais mes affaires sur moi et je vis nos armes non loin de là ,accrochées au mur de la salle .Korlo et Vrex, en revanche , n'avaient plus leurs armures.
M'asseyant sur le rebord de l'autel ,j'entendis une voix derrière moi ,,un peu cynique et amusée de la situation .

-Ah ,enfin vous vous réveillez ,vous étiez attendus et je suis ravis que vous soyez enfin parmi nous .Mais j'oubliais ,je me présente ,je m'appelle Eryath Dramm ,enchanté de vous rencontrer et bienvenue dans la pyramide du Wachiosaure . Je ne suis que l'ambassadeur ici bas et je ne vous dirais que l'essentiel ,le reste viendra plus tard soyez patients.

Un homme grand ,blond aux yeux bleus ,appuyés contre le mur nonchalamment ,le sourire aux lèvres nous regardaient accompagnées de deux gardes .Il portait une armure ouvragée de très belle facture ,celles que portent les chevaliers draconiques. Il arborait également sur celle ci un œil vert ,symbole du Wachiosaure certainement .





Eryath Dramm

_Que nous voulez vous rétorqua Korlo

_ Ah !moi ,rien ,je ne suis qu'un messager ,Mais le Wachiosaure lui vous veux dans sa garde et pour cela il vous a fait quelques cadeaux ,dit il en ricanant .
-Regardez plutôt vos poitrines .

Nous jetâmes tous un œil et vîmes avec horreur que l'on nous avait tatoué un blason :une épée avec de chaque coté un cygne blanc mais aussi que nous avions une cicatrice près de l'épaule gauche .
-Qu'est ce vous nous avez fait di Vrex sur un ton énervé.

-Le blason est celui de la garde du Wachiosaure vous l'aurez deviné et la cicatrice résulte de la mise en place d'une larve de bakali , une larve d'homme lézard si vous préférez .Celle ci va vous tuer à petit feu ,sauf si vous prenez ce liquide bleu tous les jours . (nous montrant une fiole ) Je ne vous dirais pas que cela vous sauvera ,cela rallongera juste vos misérables vies de quelques années si toutefois vous prenez le breuvage tous les jours bien évidemment et que vous obéissez sagement aux ordres de vos nouveaux maitres . Des questions ?

-Non ! parfait ,je vais donc vous laisser aux mains de Week'd qui va se faire un plaisir de vous faire visiter les lieux .Quant à moi j'ai d'autres choses à faire mais je me ferais un plaisir de vous recevoir dans mes quartiers un peu plus tard si vous le souhaitez . Mais arrêtez de faire ses mines déconfites ! souriez ,votre sort n'est pas si moche ,croyez moi .

Suite à cet intermède ,l'homme nous laissa à un gobelin dénommé Week'd. Pâle ,rachitique et puant ,le petit gobelin se courba devant ses nouveaux maitres .





Week'd


-Si vous voulez bien me suivre dit il d'un ton obséquieux et soumis .

Nous récupérâmes toutes nos affaires laissées là et suivîmes notre guide .Cet endroit sombre et vicié nous donnait envie de vomir ,un mélange d'odeur d'huile ,de crasse ,d'excréments et de moisi envahissait les lieux, agrémenté d'une humidité poisseuse et collante .

Nous marchâmes à travers un dédale de couloirs d'où suintait une eau brunâtre qui ruisselait sur le sol .Nous allâmes d'abord voir notre supérieur le commandant Okam, chef de la garde ,un humain gras ,habillés de breloques assis sur un trône énorme .

Korlo mis un genou à terre face à lui en signe de soumission ce qui ne m'étonnas guère de sa part ,Quel vendu celui là ! et Damaé lui fit une révérence respectueuse .
Comment pouvaient ils s'absoudre à la volonté de ces dégénérés ,je ne l'admettais pas .Après des présentations succintes ,nous continuâmes notre chemin pour visiter le reste de ce niveau .

-En premier ,nous vîmes une salle remplie d'œufs dans lesquels des humains se trouvaient en stase ,en attendant de devenir des hôtes ,ils étaient habillés comme les esclaves qui s'étaient occupés de nous à notre réveil .

-Puis, une salle avec un grand sablier qui servait à délimiter le jour de la nuit ,très utile dans cet endroit confiné on l'on n'apercevait pas la lumière du jour .
Ensuite ,nous arrivâmes dans une pièce immense avec un trou central profond qui descendait vers les eaux de l'océan ,endroit par lequel les bakalis (homme lézard ) nous avaient fait entrés d'après les explications du gobelin .

Nous passâmes à ce moment là près du quartier des cyclopes comme les appelaient Week'd ,nous comprimes qu'ils s'agissaient des chevaliers draconiques qui revêtaient comme nous l'avions vu sur Eryath , le symbole de l'œil vert ;Week'd semblait les craindre fortement .
Nous continuâmes ensuite vers le quartier des artisans ,ou toutes les races étaient représentés et qui s'affairaient à confectionner différents objets selon leurs spécialités .Près de cet endroit nous vîmes la porte de la diseuse ,une personne mystérieuse qui selon les dires du gobelin sélectionnait ses visites .

Nous finîmes ensuite par la visite d' une salle énorme d'où tombait en trombes du plafond ,une eau rougeâtre qui formait une sorte de lac .Week'd nous dévoila qu'au dessus de cette salle existait une zone dangereuse ;remplie de monstres ,mais ou se trouvait des objets précieux .

-Trop dangereux pour les maitres ,trop dangereux ne cessait de répéter Week'd

Sur le chemin du retour ,nous passâmes par le quartier des esclaves ou un marché bondé et sale s'était établi .Dans ce couloir ,on vendait toutes sortes de breloques ou d'objets rafistolés grossièrement .Ces hommes et ces femmes de toutes races vivaient dans des conditions déplorables et avaient perdu tout espoir dans leur regard .

Dans ce lieu insalubre et inhospitalier ,ou vivaient des gens entassés ,nous tombâmes dans une embuscade que nous déjouâmes facilement .Puis ,nous finîmes notre course vers les geôles ,lieu ou la puanteur atteignait son paroxysme et ou nous aperçûmes des gens traités comme du bétail .Ces êtres attendaient ici que la larve en eux arrivent à maturité et déchirent leur thorax pour s'en extirper .Spectacle immonde auquel nous assistâmes .
C'est là que pour commencer ,nous allions prendre nos fonctions de garde
La visite était finie ,cet endroit me donnait la nausée , je m'étouffais en son sein et je me jurais de venger Karnwyr quoi qu'il m'en coute . Je ne savais pas ce qu'était cette pyramide sordide, mais je ne courberai jamais le dos devant une telle décadence et une telle inhumanité .Ces créatures allaient regretter de nous avoir fait venir dans leur antre ,j'en faisais le serment .

à suivre ............

_________________
Avoir des griffes n'est pas être lion.


Dernière édition par Arganarion le 20/11/2014, 10:33; édité 25 fois
Revenir en haut
Gorath
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2008
Messages: 3 142
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Talislanta, Planescape, Plagues, Donjons Louforcs, Maléfices, Cthulhu, Vampire
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 21/05/2014, 21:52    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Mémoires de Korlo, à qui voudra les lire.

Chapitre VI : Je suis Korlo, mercenaire à Palanthas au service du plus offrant.

...

J'étais tranquillement en train de tailler la bavette avec un des gardes quand un avorton me donne une missive en mains propres. Le sceau me dit quelque chose : c'est celui d'un des capitaines de la ville qui souhaite me rencontrer. Un peu d'action / pognon : je prends. En effet, ce dernier souhaite me payer une coquette somme pour aller zigouiller un gars dans un coin paumé : je prends.

Ni une ni deux, j'embarque à bord d'un bateau qui me semble bien équipé. En même temps, c'est la troisième fois que je monte sur un navire. Le voyage est sensé durer une semaine entière : une semaine à glander avant d'avoir un peu d'action... et la capitaine a l'air bien sûre d'elle quant à la fiabilité de son bateau et aux risques minimes que nous encourrons sur le trajet. Dommage.
Ah j'oubliais, je suis obligé de faire le voyage et de partager ma cabine avec 4 autres passagers. Deux bonnes femmes, un minotaure, et un pauvre type. Les deux donzelles ont l'air plutôt jolies, l'une est une prêtresse (dommage) qui ne sait pas ce qu'elle fout là, et l'autre est une mage rouge elfe, mais vu sa taille elle tient plutôt de la naine (dommage aussi). Elle se balade avec un espèce de rat moche. J'ai du mal avec les noms de femmes, donc je les nomme la Jolie et la Ptite dame. Le minotaure à première vue, est celui qui a le plus de conversation. Il n'est que prêtre, mais semble quand même savoir se battre un peu. Il me fait penser à ce vieux Ugroth, donc j'ai envie de l'appeler Gros. Et l'autre, c'est une sorte de dresseur avec son loup. Il me fait marrer : à chaque fois que je le regarde, il doit penser que je vais étriper son loup à cause de ma fourrure. Il parle dans sa barbe pour se donner un air sérieux et on comprend pas toujours ce qu'il raconte. Je l'ai entendu discuter, la mauviette avait presque les larmes aux yeux. C'est pour ça que je l'ai surnommé Fleur bleue.

Le voyage est long et on se lasse vite de faire des misères à l'équipage... ou de voir le contremaître minotaure s'en charger. Dormir, manger, se balader, manger, siestouiller, se balader, manger, dormir. Voila le programme d'une journée. Heureusement, un soir la capitaine m'invite dans sa cabine pour une partie de jambes-en-l'air et me dégage avant l'aube. Sans putain à l'horizon, c'est peut-être la dernière fois que je fais dégorger le poireau avant plusieurs semaines, voire mois.

Avant la fin du voyage, un truc bizarre se passe en se levant le matin : le jour est noir, et une tempête est sur le point d'éclater. Je pars rapidement me goinfrer en cuisine pour mon petit déjeuner : c'est peut-être le dernier du voyage, puis je vais attendre dans ma cabine. Les autres semblent vouloir rester sur le pont. Moi avec ce temps, je préfère rester au sec. Mais les choses dégénèrent rapidement. Le bateau se brise en deux et tout le monde à l'eau.

Je me réveille sur une plage pour me prendre un coup de bâton en plein face. Je me réveille à nouveau après des rêves vraiment louches, et me retrouve dans une sorte de geôle moisie qui pue la fiente. Des individus étranges sont en train de me nettoyer le corps avec des linges pourris, je les dégage d'un coup de main. Les autres passagers du bateau sont là eux aussi, au moins, je suis pas tout seul dans cette merde. C'est là qu'un gars en armure me montre ma blessure au torse, et m'indique que j'ai une saloperie qui va grossir dans mon corps. Le seul moyen de rester en vie, c'est de boire le contenu d'une fiole bleu. C'est le bon vieux coup du poison avec l'illusion d'un antidote pour me réduire en esclavage. C'est fûté. Bref, mon nouveau maître est roi, c'est un lézard géant et il s'appelle Vakyosaur.

Chapitre VII : Je suis Korlo, garde à la solde du roi Vakyosaur.

On nous fait faire une petite visite des lieux : c'est puant, crasseux, plutôt grand, mais on ne voit pas un seul rayon de lumière. Apparemment, on est tout en haut d'une immense pyramide qui s'enfonce dans l'eau. On passe devant l'antre de la Diseuse : selon le gobelin qui nous sert de guide, c'est à cause d'elle que je suis dans cette merde. Mais je m'occuperai d'elle plus tard. Nous rencontrons très rapidement notre supérieur direct et chef de la garde, un gros gras nommé Okam. Je m'incline pour faire bonne figure, en espérant pouvoir récupérer mon armure qui m'a été confisquée. Apparemment, il va falloir couper des têtes pour la récupérer... ça me va, mais je dois d'abord me familiariser avec mon nouvel environnement. A moment donné, nous rentrons dans le quartier des esclaves. Rapidement, une embuscade nous est tendue : enfin un peu d'action ! Mais je n'ai le temps que d'en couper un en deux, après quoi Gros jette un sort qui fait fuir la vermine... il est moins drôle que je ne pensais.


_________________


Revenir en haut
Arganarion
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 1 300
Localisation: laslades
Jeux maîtrisés: cinema, jeux videos
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 19/06/2014, 07:39    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant






L OEIL DU MAL / CHAPITRE 2




An 354 /Archives de Palanthas en Ansalonie /Ecrits d'Ardan






Toujours dans cette pyramide lugubre et puante ,après que Week'd notre guide gobelin nous ait montré les différentes parties de cette prison cruelle ou nous étions à la fois détenus et gardiens .Nous décidâmes de nous restaurer afin de garder nos forces face à cet endroit hostile et dangereux .
A notre arrivée à la caserne ou se restauraient les gardes ,nous vîmes que nous n'étions pas les bienvenues .Chaque garde appartenait à un des cinq clans, représentant une des maisons de la noblesse bakali ,identifié par un code couleur sur leur armure .Quant à nous ,nous étions une espèce nouvelle ,et avions un statut batard ,à la fois gardes et hôtes de la larve bakali ,nous n'avions pas de réelles place dans ce monde hiérarchisé .Ce qui avait pour effet de nous isoler ,éveillant chez les autres de l'indifférence, de la curiosité ,du mépris voire de l'animosité .

Nous mangeâmes rapidement un gruau infâme que Damaé eut du mal à avaler puis nous demandâmes à Week'd de nous mener vers une salle inhabitée afin d'y établir notre camp .Là Korlo et Wrex déblayèrent rapidement les lieux encombrés par divers objets cassés et inutiles afin que nous puissions nous installer .J'aidais de mon coté mais évitait encore la présence de Korlo car des tensions subsistaient entre nous .

Une fois le camp en place,Lylania commença immédiatement à se plonger dans ses bouquins et à psalmodier des paroles incompréhensibles, ses yeux rouges restaient fixes et étaient vide de toute présence ,elle faisait par moments quelques gestes dans le vide et chuchotait inlassablement sa litanie .
Quant à moi ,je décidais avec Korlo et Damaé,de rendre visite à la diseuse ,conseillère du roi Wachiosaure et à Eryath l'ambassadeur des Cyclopes comme les nommait Week'd ,à cause de leur emblème en forme d'œil .Vrex quant à lui préféra rester là pour surveiller Lylania actuellement en position de faiblesse .




Damaé


Durant le trajet ,je regardais Damaé ,intrigué. En effet ,cette douce et belle jeune femme m'inspirait confiance et m'apaisait par sa seule présence ,il y avait quelquechose en elle qui me rassurait ,un lien que je ne pouvais expliquer et qui me semblait étrange .Mais paradoxalement cette empathie envers elle que je n'expliquais pas me dérangeait .
Était ce là une des faveurs de Mishakal ou bien autre chose qui me rendait proche d'elle?
N'ayant du coup pas de réponses ,j'évitais de rester trop près d'elle car cela pourrait devenir une faiblesse .
Et pourquoi étions nous tous les deux sur la liste d'ennemis de Klyde et Thanos ? Cette question me taraudait ;

Nous arrivâmes devant la porte de la diseuse et Korlo se montra plus que pressant et directif envers sa servante qui ne voulait pas nous laisser entrer . Le conflit attira vite l'attention de la diseuse ,un vieille dame avec des vêtements bariolés qui sortit de son antre et qui calma Korlo en lui promettant de nous voir très bientôt .
Puis ,nous nous dirigeâmes vers le quartier des cyclopes pour rencontrer Eryath Dramm ,leur capitaine .Nous fîmes rapidement face à une lourde porte scellée avec en guise d'accueil une flèche de baliste nous ciblant par le biais d'une ouverture .
Nous dûmes nous présenter et attendre un moment afin de pouvoir entrer pour enfin accéder aux appartements d'Eryath




Eryath Dramm


Nous lui posâmes de nombreuses questions sur sa présence ici .D'après ses dires ,Il obéissait au capitaine Klyde ,Grand commandeur de l'ergoth du sud et il était ici pour faire une alliance avec les Bakalis . Il faisait partie d'une organisation qui adorait un nouveau dieu dénommé Thanos qui selon lui allait libérer et transcender les races humanoïdes de Krynn .Korlo demanda s'il était possible de faire partie de leur caste mais visiblement bien que ne rejetant pas totalement cette idée ,Eryath n'accéda pas pour le moment à sa requête .

Ce gars était surement un de mes anciens ennemis durant la guerre de la lance ,un ancien chevalier draconique s'étant réfugié avec d'autres souillures de son genre en Ergoth du sud ,il essayait surement de rallier à sa cause d'autres races pour relancer la guerre et assouvir leur soif de pouvoir et leur sombre folie .
Nous quittâmes ce lieu bien conscient que ces hommes étaient le lien avec notre départ initial de Palanthas et qu'il fallait se méfier d'eux .Mais pour l'heure nous avions d'autres préoccupations :celle de survivre .

Nous continuâmes notre chemin vers le quartier des artisans ,ou j'admirais le travail des tanneurs ,domaine dans lequel j'avais quelques notions .Korlo quant à lui s'intéressa aux forges et fit connaissance avec un nain dénommé Dwill Kenwish ,qui après discussion nous invita chez lui pour le repas du soir .Celui ci semblait satisfait de sa vie dans cette antre maudite ,résignation que je n'arrivais pas à comprendre car pour moi rien n'est plus cher que la liberté .



Dwill


Puis nous rentrâmes au camp ,Lylania était encore affairée à son sortilège et Wrex semblait las de l'entendre . Nous racontâmes au minotaure ce que nous avions fait et je faisais part aux autres des rumeurs entendues à travers le marché sur le chemin du retour .
Il se murmurait que des milliers de vaisseaux venant de l'Ergoth du nord étaient en route pour combattre les bakalis et que les hommes de Klyde possédait une arme puissante en forme d'étoile projetant des éclairs (certainement l'orbe) et qui leur aurait permis d'asservir toute une tribu ,expliquant du même coup les 2000 esclaves donnés en cadeau à Wachiosaure par les cyclopes .
Nous avions appris egalement que la diseuse avait vu en nous ,les sauveurs du roi Wachiosaure ce qui expliquait notre statut si particulier . Nous devions le libérer d'une menace mais laquelle? Nous n'en savions rien .

Après un peu de repos et quelques discussions ,nous partîmes tous ensemble chez notre nouvel ami Dwill pour l'invitation au repas du soir ormis Lylania qui n'était pas encore venu à bout de son sortilège .Celui ci nous présenta sa petite famille et nous accueilla chaleureusement .Curieux des nouvelles de l'extérieur, il nous posa de nombreuses questions . Le repas fut correct et l'ambiance joviale .
Nous rentrâmes alors nous coucher ,tous exténués de cette première journée .Mais notre sommeil fut court car un cri de Damaé nous réveilla promptement. Prêt à toute menace comme durant ses cinq ans de guerre ,je me réveillais en sursaut ,les armes à la main. Regardant autour de moi ,je vis nettement et avec étonnement la présence de trois pieuvres géantes autour de nous dont la plus grosse me faisait face. La pièce était éclairé par une boule lumineuse qui nous permettait de bien voir la scène dans cet environnement habituellement obscur .

Vrex et Korlo furent vite étreints chacun par une des pieuvres et leurs nombreuses tentacules , Damaé et moi faisions face et nos attaques entamèrent un peu leurs chairs flasques .Quant à Lylania ,toujours dans les méandres de sa mélopée ,elle n'avait pas conscience de la menace qui nous assaillait .Mais elle fut très vite perturbée par une tentacule et sa concentration fut interrompue .
Le combat continua ,Korlo et Wrex étaient toujours tenaillés par les tentacules et essayaient tant bien que mal de se libérer de cette emprise .Nous continuâmes nos attaques avec Damaé pour libérer nos camarades mais rien n'y fit . Lylania ,elle ,furieuse d'avoir perdu le fil de son sort ,poussa un cri de colère et commença à incanter un sort .
A force d'acharnement, Korlo réussit à trancher une tentacule aidé dans sa tentative par Damaé et des fléchettes venant de nulle part .C'est à ce moment qu'une déflagration venant de Lylania fit son apparition laissant place à un brasier qui entama sérieusement une des pieuvres .




Lylania


Face à cette menace inattendue ,nos assaillants firent une retraite rapide remontant vers le plafond ,rappelée par le son d'une flute que nous avions entendu à plusieurs reprises durant le combat .
Surpris de cette menace ,nous décidâmes de faire des tours de garde pour le reste de la nuit dans le cas ou ses monstres reviendraient . Est ce que les prédictions de la diseuse ne nous avaient pas attiré des ennuis? Nous nous posions la question ,car celle-ci avait prédit que nous allions sauver le roi et c'était la deuxième attaque que nous subissions à peu d'intervalle . Des gens voyaient certainement ce statut de sauveur du roi d'un très mauvais œil .
C'est à ce moment que fit son apparition une petite esclave kender ,blonde ,maigrelette et méfiante qui nous avait aidé durant le combat avec des fléchettes. Elle s'appelait Luna et connaissait visiblement bien les lieux .Se déplaçant par des petites galeries au dessus de nous ,impraticable pour des hommes de taille normale ,elle nous avait suivi ,intriguée par notre venue récente et notre nouveau statut .Elle semblait affamée et se cachait depuis de nombreuses années refusant d'être une esclave pour les bakalis .




Luna


Nous fîmes rapidement un marché avec elle ,elle nous aidait à nous débarrasser de nos larves bakalis et en échange nous l'aiderions à sortir de cet enfer .Sur notre demande ,elle partit alors espionner Hogdam ,le chef de la garde pour savoir d'où provenait les fioles bleus qui servaient à neutraliser la croissance des larves .

Le lendemain matin , Week'd nous mena chez Hogdam puis nous laissa ,éreinté par son travail de guide .Nous primes alors notre premier tour de garde et devions patrouiller dans le marché ainsi qu' autour du lac ouge .Nous primes un petit déjeuner rapide ,nos fioles bleus et partîmes faire notre besogne. Luna nous avait recontacté mais n'avait rien vu d'intéressant .Vrex eut pitié d'elle et lui donna un bol de gruau pris à la caserne pour substanter la pauvre malheureuse qui ne devait pas souvent manger à sa faim . Puis, elle repartit à la demande de Korlo et de Vrex espionner les cyclopes qui semblaient cacher quelquechose .En effet Korlo avait aperçu lors de notre dernière visite ,la présence discrète de gnomes .Que faisaient ils là ?

Quant à nous nous déambulâmes dans le marché .Là j'aperçus des Drakoniens en train de discuter avec des cyclopes ,je haïssais profondément cette race pour ce qu'elle avait fait à mon peuple et je sentais ma colère monter ,alimenté par les sarcasmes de Korlo qui fut amusé de ma réaction . Heureusement Damaé ,d'un seul regard apaisa celle-ci ,m'évitant d'étriper ses chiens au beau milieu du marché .Je ne sais comment ,elle fit cela mais je la remerciais grandement car cette action irréfléchie nous aurait porter certainement préjudice. Nous croisâmes également dans le marché les divagations d'un fou qui annonçait la fin du monde et parlait d'arbres noirs .
C'est peu de temps après cet évènement ,comme répondant aux prières de destruction de ce vieux fou ,que le sol se mit à trembler .La pyramide semblait bouger et commençait à s'incliner dangereusement ,faisant s'écrouler au passage divers étals et quelques pierres . Nous nous abritâmes quand nous vîmes une vague de boue rouge déferler sur nous ,eau provenant du lac qui avait du déborder suite à l'inclinaison de l'édifice .

Une fois la menace passée et le bâtiment stabilisée ,nous comprimes que cet incident était le premier ,jamais tel cataclysme ne s'était produit avant .
Etrange ,nous profitâmes de la confusion pour s'esquiver de notre tour de garde et trouver un passage aux étages supérieurs qui ne soit pas gardé .Malgré les réticences de Vrex ,nous partimes car nous avions entendu dire par Luna que des rebelles habiteraient au dessus et que certainement l'homme à la flute faisait parti de ce groupe.





Vrex

Nous cherchâmes un long moment à travers un dédale de couloirs mais rien . Cet endroit était trop grand et nous allions nous perdre si nous avancions trop loin . Grace aux subterfuges crées par Damaé ,Vrex et Lylania nous échappâmes à la vigilance des gardes et rentrâmes au camp sans rien de plus .Mais sur le chemin ,d'autres gardes vinrent nous trouver pour nous mener chez la diseuse . Excédées car cela faisait plusieurs heures qu'ils nous cherchaient ,nous prétextâmes que nous nous étions perdus dans les couloirs suite à la panique du tremblement.

Nous passâmes un par un voir la voyante et je partis avertir Luna que celle ci souhaitait également la rencontrer .Cette entrevue allait surement nous donner des réponses pensais je , mais en vérité ,ce ne fut pas le cas .Elle nous demanda à chacun de tirer deux cartes à la suite desquelles ,elle nous assomma de phrases énigmatiques sans plus de précision ni de réponses à notre sort ici bas .
Frustrés et intrigués ,nous rentrâmes .Korlo nous révéla sur le retour avoir frappé la femme qui pour lui était un piètre voyante et relevait plus d'une charlatane car elle n'avait pas prévu son coup de poing .Cette réaction me fit sourire et je fus surpris car même si nous étions rivaux avec Korlo ,je m'aperçus que nous étions parfois en accord sur de nombreux points .




Korlo


Nous retrouvâmes Luna au camp qui nous révéla avoir vu que les gnomes s'affairait à la préparation d'un gaz vert .Je profitais de ce moment de repos pour parler des rêves étranges faits après le naufrage ,une lande stérile et désertique, un vieillard ,des éclairs me frappant et me ralentissant ,un monolithe de pierre, puis des visages par milliers inconnus .Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis que tous avait fait ce rêve y compris Luna .Certainement les dieux nous avaient envoyé un message ,un avertissement qu'il nous faudrait déchiffrer et qui concernait certainement l'orbe .
Enfin sur ses paroles ,nous nous couchâmes en faisant cette fois ci des tours de garde . Mais la nuit se passa sans problème.

Le lendemain ,nous profitâmes de notre journée pour nous intéresser d'un peu plus près à la salle des œufs ,contenant les corps d'humains qui étaient utilisés par les bakalis comme hôte de leurs larves et au liquide qu'il contenait .Visiblement la fracture de l'œuf rendait les hommes de ces œufs complétement abrutis ,peut être n'était il pas arrivé à terme ou bien leur ouverture n'était elle pas la bonne . Luna nous indiqua que par moments des inscriptions sur les murs s'illuminaient ou bien des bribes d'éclairs par moments s'échappaient des tuyaux .Cet environnement étrange et inhabituel ne correspondait à rien de ce que j'avais pu voir durant mes pérégrinations.

Après le repas du midi ,Nous fumes conviés à une cérémonie donné en l'honneur du roi Wachiosaure dans la salle du trône ,zone qui jusqu'à présent nous était interdite .Nous entrâmes dans une immense salle ,ou se trouvait une fosse surmonté par une poutre .Dans le fond ,nous aperçûmes un trône immense ou se situait en contrebas ,toutes les familles bakalis venus là pour offrir des présents au roi .
Celui ci ne tarda pas à faire son entrée ,un immense homme lézard mesurant plus de trois mètres ,sa peau semblait dure et avoir de nombreuses épaisseurs .Il s'avança fièrement et pris place sur le trône ,face à son peuple soumis .Quant à nous tels des statues ,nous gisions sur le coté observant avec circonspection la scène.




le Roi Wachiosaure



Tour à tour les familles bakalis lui offrirent des présents :gemmes, étoffes, armures, armes, esclaves ,objets d'art .Puis, ils s'attablèrent festoyant avec luxure et voracité .Le roi lui , bien installé sur son trône ;piochait dans un grand plat de temps à autre des bouts de viande qui semblait appartenir à des espèce humanoïdes et ce met semblait le délecter .
C'est alors qu'éclata une dispute entre deux membres d'une famille rivale ,Le roi fit immédiatement cesser le conflit et demanda un jugement sur la poutre d'après ce que nous racontait Luna qui avait appris leur langage durant ses nombreuses années passés ici .

Les deux protagonistes montèrent sur la poutre placé au dessus du puits ,puis commencèrent un combat à mort . Dans la fosse se trouvaient de nombreux requins pret eux aussi à festoyer en l'honneur du roi .La poutre retenue par des chaines semblait instable et déséquilibrait par moments les combattants qui chacun leur tour essayait de donner le coup fatal .Finalement un des lézard pris le dessus et nous vîmes sombrer son adversaire ,entendant les bruits de sa carcasse se faire dépecer à quelques mètres en contrebas .

Alors , le repas repris son cours ,nous restions invisible à leurs yeux bien que certains des invités nous lançaient par moments des regards perfides et malintentionnés .Finalement un des bakalis se leva et nous désigna tout en parlant au roi .Luna nous expliqua que le bakali rétorquait que notre présence en ces lieux était une injure , et notre place dans la salle du trône souillait ce lieu oh combien sacré et que nous ne méritions que la mort .

Le roi demanda à nouveau un règlement de la situation sur la poutre dans un combat à mort, si nous voulions laver cette offense ,il faudrait combattre et nous devions désigner un champion .
Nous pensâmes en premier lieu à Korlo comme champion mais la poutre demandait équilibre et agilité .Peut être n'était il pas le mieux placé pour remporter ce combat.
En effet , Vrex et Korlo étaient trop lourds pour cette épreuve ,Lylania fut écarté rapidement car trop frêle et ses sorts seraient difficilement incantables dans une telle situation ,quant à Luna ,certes elle avait une vivacité et une agilité impressionnante mais sa petite corpulence lui ferait certainement défaut face à un lézard de 2 mètres .Pour Damaé ,bien que celle ci se proposa ,je ne pouvais me résoudre à la voir sur ce piloris ,je ne sais pas pourquoi mais pour moi je devais la protéger .

A l'unanimité ,c'est donc moi qui partis représenter le groupe ,Vrex et Damaé m'encouragèrent et je sentais leurs ferveurs et leurs prières m'accompagner , leurs paroles me galvanisèrent et l'appréhension de perdre le combat avait totalement disparu. J'avais le choix des armes et devrais la jouer fine ,un affrontement frontal me conduirait à ma perte très certainement .Je choisis la lance et adopta une tactique bien particulière .Me servant de celle ci comme d'un balancier pour garder l'équilibre ,je fis bouger peu à peu la poutre ,afin qu'elle oscille et déséquilibre mon adversaire .Celui ci m'attaqua en premier temps ,mais le mouvement de la poutre ne cessait de grandir et de le déstabiliser alors que moi je gardais ma position défensive et de stabilité .Se reprenant de justesse à plusieurs reprises, le lézard finit par tomber et se raccrocha à la poutre par ses griffes ,le corps pendant dans le vide .




Ardan

M'approchant de lui pour l'achever ,le bakali déclama à toute l'assemblée qu'il n'y était pour rien et qu'on l'avait forcé à défier les sauveurs du roi pour mieux précipiter sa perte .Démasqués et vendus ,les clans prirent les armes et attaquèrent pendant que j'envoyais mon adversaire par le fond .
Une bataille s'engagea contre le roi aidé de ses plus fidèles bakalis contre les clans dissidents .Face à cela ,mes nouveaux amis prirent vite le parti du roi comprenant leurs interets dans cette histoire et participant du même coup à la réalisation de la prophétie .

Korlo ,Vrex et Damaé se ruèrent au combat ,Luna de l'arrière apporta un soutien avec ses fléchettes tandis que Lylania invoqua une sphère enflammée qu'elle dirigeait à son gré dans les rangs ennemis .Le roi lui de son coté rentra dans une rage noire et démembrait à tour de bras ,les traitres bakalis .Quelques instants après ,transcendé par sa colère ,il se rua sur les troupes adverses et les accula vers la fosse dans la quelle il les précipita et plongea par la suite dans celle ci pour finir le travail . Voyant ce qui allait arriver je me jetais face contre la poutre et m'accrochait avec vigueur à celle-ci ,pour éviter de chuter avec les bakalis qui firent vaciller la poutre avec virulence ,manquant de peu de me faire lâcher prise .Finalement Luna ,qui vit la scène vint à mon secours et descendit une passerelle dans ma direction . Je la remerciais vivement ,heureux de pouvoir regagner la terre ferme .

Le combat finit par cesser ,tous les traitres furent tués et nous fîmes face alors au roi qui venait de remonter de la fosse et qui nous demanda d'avancer . Il nous posa quelques questions sur notre vie et notre venue ici ,puis content de notre bravoure et de nos aptitudes martiales ,il nous demanda un service en échange duquel ,il nous enlèverait la larve que nous avions en nous .
Il nous faudrait retrouver un certain Zarling ,un gnome vivant parmi les rebelles dans les étages supérieurs et le ramener vivant au roi .
Nous avions un mois pour accomplir cette tache sans quoi le liquide bleu nous ferait défaut et la larve aurait raison de nous .Mais nous avions enfin ,un espoir de pouvoir sortir de cet enfer et je n'allais pas passer cette chance .
_________________
Avoir des griffes n'est pas être lion.


Dernière édition par Arganarion le 20/09/2014, 17:28; édité 10 fois
Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/09/2014, 17:33    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Partie de Dragon lance du 20/09/2014 

 

 
Campés devant la salle du trône, nous réfléchissons : Nos précédentes aventures laissent 24h à notre groupe pour se préparer.
Le roi Wachiosor nous a confié une mission.
Nous devons retrouver Zarlin, un gnome, « esclave » en fuite qui se serait réfugié au sommet de la pyramide.
Un garde, Max le doryphore, qui patrouille dans ces sites de pillage, nous guidera dans les premiers étages.
Un mois de produit bleu limitera la croissance de nos larves de Baccali, nous maintenant en vie pour notre expédition.
Si nous ramenons Zarlin vivant au roi, ce dernier nous libèrerait des parasites.
Il nous faut du matériel, des vivres pour préparer notre épopée.
Nous décidons tous de nous rendre au quartier artisan en quête d’un paquetage adapté.
Seule Lylania, perturbée par la perte de sa belette décide de s’isoler dans nos quartiers, il lui faudra onze heures de travail pour retrouver un animal de compagnie …
Au quartier des artisans :
Le nain Gwid affairé à sa forge est notre interlocuteur privilégié.
« Zarlin servait, conseillait  le roi. C’est un gnome étonnement intelligent qui excellait dans ses entreprises. Il réussissait tout ce qu’il fabriquait.
Sa petite taille, son nez rouge et sa tenue de velours rouge et soie noire ornée de perles ne trompaient pas sur sa condition de gnome.
Le Capitaine OKdann, comploteur contre le roi, aurait disparu juste après l’émeute. »
Nos exploits dans la salle du trône et l’objet de notre mission avaient déjà fait le tour du quartier et nous offraient la possibilité de nous équiper à notre guise (Rations séchées, matériel divers, peinture…).
Loona en profita pour s’équiper entièrement.
Vrex et moi nous rendîmes chez OKDANN pour découvrir une salle vide mais dévastée.
Quelques pièces d’acier gonflèrent nos bourses et WIX le Gobelin en quête de quelques trésors cachés nous clama sa peur des monstres et plantes carnivores qui hantaient les étages supérieurs…
Nous étions le 22 du mois, le son de la corne nous indiquait 19h, l’heure du repas.
Dans la salle à manger, les gardes sont moins nombreux. L’antipathie et l’animosité à notre égard ont disparu.
Notre équipe est présente sauf Lylania toujours « en méditation » de sa belette perdue.
MAX le doryphore, en train de manger se prête au jeu de nos questions :
« Il connaît 4 ou 5 étages. L’accès est facile. Au-dessus, on ne sait pas ! Les risques sont mal connus… des trous, des lianes, les parois travaillent. Des légendes de bruits de monstres, une ombre rachitique qui jouerait de la musique…
Bob, lui, a vu un monstre, une pieuvre !!! ». Il a fui …
Vrex s’enquiert d’un bol de nourriture pour Lylania.
De retour dans nos quartiers :
Notre curieuse Loona veut essayer de fumer la pipe de guerre de Korlo. Intriguée par la mine amusée de ce dernier, je me décide à partager cette expérience…
Pour ma part, je n’en retirerais qu’un gout de « bouse séchée ». Ce fut différent pour Loona…
Après une phase d’euphorie, puis de léthargie, elle finit par s’agiter quelque peu…
En premier lieu, Elle se risqua à réveiller Vrex, qui la secoua agacé… Etonnamment quelques mots, calmèrent notre minotaure…
Dans son délire, notre petite Kender, réveilla Lylania, l’interrompant dans son incantation…
Nous sentîmes immédiatement le drame que pouvait causer cette interruption chez notre mage… La colère fulminait dans les yeux de Lylania, Loona pouvait perdre sa vie.
Mais, subitement, Lylania sembla avoir oublié ce qui venait de se passer…
Loona, inconsciente de ses actes retourna embêter Vrex qui lui décolla une gifle. Chacun de nous put ainsi dormir. Lylania « partiellement amnésique », se dit qu’elle devait faire une incantation de 11h pour récupérer son animal de compagnie…
Le 23 du mois
Vrex nous dit que vu les circonstances, il serait préférable que nous ne déambulions jamais seul.
Ardan s’absenta cependant pour récupérer la peinture commandée au quartier des artisans.
Cette journée accordée avant notre départ  doit nous permettre de glaner des informations supplémentaires.
En allant voir le roi, sans succès, nous constatons des gardes morts dans les couloirs, « c’est la guerre de succession ! » selon les gardes de la salle du trône.
Alors que Loona, experte des lieux, tente d’épier les changements depuis l’émeute, que Korlo protège Lylania (toujours en train d’incanter) , Vrex et moi décidons d’aller voir la Diseuse, WICKNA OLMA.
Ardan sort de chez elle, le regard fermé et nous dit de rentrer au quartier. La servante de WICKNA, nous refusa toute entrevue.
La tension est perceptible quant au fait qu’Ardan soit allé voir la diseuse seul et les informations qu’il va nous donner ne feront qu’attiser le discours.
« Nous ne devons pas ramener Zarlin au roi. Wickna a manipulé le roi pour nous protéger. Zarlin serait là pour nous guider, nous enlever les larves et nous faire sortir. Ardan a une lettre cachetée, passe-droit à remettre au gnome.
Face au refus d’Ardan de nous montrer le document, s’ensuit une joute verbale…
Ces nouvelles données qui impliquent chacun d’entre nous choquent, chacun veut avoir la certitude de la véracité de l’information.
Ardan finit par me montrer la lettre fermée nous interdisant toujours de l’ouvrir.
La discussion entre Korlo, Vrex et Ardan s’envenime. Je ressens bien que rien ne pourra les faire revenir à la raison… Manque de confiance ? Problème de communication ? Agressivité ? Les personnalités sont fortes. Personne n’entend, ni n’écoute le discours de l’autre… Face à l’animosité qui demeure, je ne vois qu’une issue, ouvrir cette lettre que je tiens entre mes mains… Tout le monde est choqué, surpris mais au moins, le silence règne…
Je lis la lettre qui dit en substance ce que nous a dit Ardan. Elle précise que notre groupe est important pour le devenir de Krynn et de ne pas nous tenir rigueur si cette lettre a été ouverte…
Malgré cela, Ardan, très en colère, se sentant trahi dans la confiance qu’il m’avait accordée, quitta furieux nos quartiers.
Vrex vraisemblablement agacé par la situation, s’éclipsa sans nous dire un mot.
Lylania bien que physiquement présente demeurait toujours  inaccessible.
Face aux tensions et problèmes de communication du groupe, Loona, Korlo et moi décidons d’aller voir la diseuse.
Je souhaitais m’excuser de mon comportement et peut-être en savoir un peu plus.
WICKY OLMA, la diseuse :
- Zarlin était le seul gnome dans les étages supérieurs
- il a étudié les larves de Baccali et serait sans doute le seul à même de nous en libérer
- Elle sait que nous devons continuer notre mission, que c’est important pour Krynn sans savoir en quoi…
- Ardan a eu une autre lettre à remettre à la famille de la diseuse
- Elle lui a également remis une araignée blanche de soin pour le groupe
- L’araignée baigne dans un liquide visqueux dans un flacon. Elle doit être posée sur la personne à soigner puis remise dans le flacon (une fois/jour et pour 1 seule personne).
19h00, le repas :
Vrex est là, on doit lui parler dans nos quartiers. Ardan ne s’est toujours pas montré.
De retour à nos quartiers :
Vrex semble encore renfrogné. Je n’hésite pas à lui rappeler que c’est lui qui avait souhaité que nous ne soyons jamais seul et qu’il s’était pourtant éclipsé. Il a  fait amende honorable, expliquant le caractère impulsif et particulier des minotaures.
Nous lui racontons notre discussion avec la diseuse. Ardan ne nous fait pas confiance, quelles qu’en soient ses raisons, notre avenir semble lié. Chacun de nous a son vécu, ses objectifs personnels mais ce qui nous attend nous échappe.
Nous convenons que chacun doit faire des efforts et ainsi nous faisons le choix de ne rien dire et ne montrer aucune animosité envers Ardan à son retour. Nous lui laisserons la possibilité de nous communiquer les informations quand il sera prêt. Mais notre expédition s’annonçant périlleuse, je propose de lui parler si ses confidences tardent.
Lylania finit enfin par sortir de ses incantations. L’absence d’animaux dans le secteur ne lui permet pas de retrouver son animal de compagnie. Tout ça pour ça !!!
Nous l’informons de tout ce qu’elle a manqué et demandons à Loona de s’enquérir d’Ardan.
Mécontent, ce dernier nous rejoindra demain à la caserne pour notre départ avec Max le doryphore.
Le 24 du mois
Ardan est présent, visage fermé. Max nous guide jusqu’au 5ème étage.
Trous, échelles de corde…, le chemin est balisé, accessible, seuls les boyaux transverses de notre parcours sont sales.
Notre guide a terminé sa mission, nous devons nous organiser seuls pour la suite.
L’ordre de marche est définit en fonction des compétences de chacun (Loona – Ardan – Vrex – Damé – Lylania – Korlo).
Grace à Loona, notre pisteuse,  et avec l’aide tous, nous progressons jusqu’au 14ème étage où nous décidons de passer la nuit. Les tours de gardes sont répartis et Lylania assurera les fins de nuit car elle a besoin de moins de sommeil que les autres.
La journée s’est déroulée sans anicroche mais Ardan ne nous a toujours pas parlé de notre dispute.
Je profite de son tour de garde pour lui présenter mes excuses mais également lui faire remarquer qu’il doit aussi faire un pas vers le reste du groupe. C’est désormais lui qui a la main quant au devenir de notre équipe, voire de notre mission…
Le 25 du mois : Notre mage assure le réveil…
Les accès doivent être dégagés. Nous progressons péniblement d’un étage.
Ce n’est qu’en fin de journée qu’Ardan se décide à parler de la diseuse.
« Il avoue la lettre à la famille (sans adresse). Il montre l’araignée qu’il garde sur lui.
Il avoue sa difficulté à cohabiter, c’est un loup solitaire qui peut inspirer une fausse impression d’arrogance »…
C’est alors que nous attendons le son du « joueur de flûte ». Lylania a l’impression que le bruit vient d’un conduit avec 1 grille… La musique s’arrête.
Le groupe avoue avoir pris connaissance  des doléances et cadeau de la diseuse.
Sans mot dire, je me sens soulagée de l’issue de ce malentendu. Mal nécessaire, il aura peut-être permis que nous nous acceptions les uns les autres tels que nous sommes ?
Notre mage a cru bon de s’amuser en rendant invisible Korlo qui en a profité pour pratiquer quelques attouchements.
Etait-ce pour détendre l’atmosphère ? Je suis intriguée par tous ces comportements et m’endors en priant Mishakal de me donner la force et la sagesse pour cette aventure…
Le 26 du mois  réveil du mage
Nous progressons jusqu’au 34ème étage. Nous remarquons que la boue rouge est partout.
Nous n’avons jamais vu d’eau claire. Heureusement que Korlo porte notre réserve d’eau.
Les tours de garde sont rodées, la nuit se passe sans encombre.
Le 27 du mois Lylania aime s’affairer à nous réveiller !
Nous atteignons le 54ème étage. Jusqu’où ce périple va-t-il nous mener ?
Ardan semble se détendre un peu. La diseuse lui aurait dit que nous étions dans, « un vaisseau, un navire qui voyageait entre les mondes. Le cataclysme l’aurait fait échouer là. »
Durant son quart, Korlo nous réveille intrigué par un bruit de pas.
Lylania trouve OKdann qui erre en marmonnant qu’il veut nous détruire…
Ardan, Vrex, Korlo et moi ne ferons qu’une bouchée de cet homme qui, à la réflexion était peut-être devenu fou, seul dans cet endroit.
Je fus agréablement surprise que Korlo et Ardan proposent de partager  le butin de 1900 pièces d’acier.
Toutes les épreuves passées nous auraient-elles permis de souder notre groupe ?
Le 28 du mois Notre elfe en robe rouge ne faillit pas au réveil
Le 55ème étage est tapissé de flaques de boue rouge au sol et nous conduit dans une très grande salle.
Deux gros tuyaux sortant du plafond déversent des trombes d’eau vers les étages inférieurs. Nous nous rappelons la salle du lac rouge en bas…
Mais, ici, une poutre entrave l’un des tuyaux, déviant une partie de l’eau rouge dans la pièce. Nous avons les pieds dans l’eau. On sondage rapide nous indique que le sol se dérobe… Il va falloir nager !!!
Pendant que nous discutons stratégie, conscients que les lourdes armures de certains ne permettent pas un bain rouge, Lylania, sans mot dire, se jettent à l’eau.
Au milieu de ce lac, un bouillonnement semble la suivre… Subitement une énorme pieuvre sort de l’eau, plusieurs bouillonnements s’en suivent… Ardan tire sur la pieuvre. Sept autres pieuvres sortent de l’eau.  Lylania impuissante fait demi-tour. Pendant que Korlo et Ardan encordent et ramènent notre nageuse, nous achevons la première pieuvre.
Lylania hors des eaux, le lac se calme à nouveau, les gardiennes aux tentacules ont rejoint les profondeurs !!!
Lylania, les mains libres, pourra permettre à Vrex de voler et nous transporter de l’autre côté de la salle.
Seul Korlo, trop lourd utilisera ses « griffes d’escalade » pour arpenter les parois de la salle et nous rejoindre de l’autre côté.
La journée épuisante nous aura amenée au 56ème étage.
La nuit de repos sera réparatrice même si le sommeil a pu être agité…
Le 29 du mois : Comme tous les jours, Lylania nous réveille et Korlo nous rappelle de prendre notre fiole bleue de vie…
Est-ce les péripéties de la veille ? Nous ne pourrons trouver l’accès à l’étage supérieur…
Le 30 du mois
Au 57ème étage, une silhouette humaine courbée semble nous devancer. Loona, notre éclaireur, rendue invisible  suit de plus près cet homme rafistolé et en haillon. Tous deux sont déjà hors de notre vue quand nous rentrons dans cette pièce où le son de la flûte nous rappelle les pieuvres… Trop tard !!!
Trois pieuvres sont déjà sur nous… Le combat s’engage, c’est un peu confus !!! Je détruis un tentacule de mon assaillant mais elle parvient à me bloquer. Je ne manque pas de ressources, je me débats, un autre tentacule est détruite… Mais combien y en reste-t-il ?
Difficile à voir, je ressens son haleine fétide… elle veut me croquer !!! Désormais aveuglée, elle semble désorientée…
Avec l’aide de mes compagnons, elle finit par me lâcher.
Ardan et moi rejoignons Korlo qui a chevauché la dernière pieuvre. Le combat sera long mais nous venons à bout de ces monstres.
Nous rejoignons Vrex et Lylania partis aider Loona pour neutraliser le joueur de flûte.
Notre Kender s’est naturellement emparé de l’instrument de musique tandis que Lylania a récupéré un bidon prolongé d’un tuyau endossé par l’adversaire… Cet objet semble lancer du feu…
C’est Lylania, qui bénéficiera du premier soin de l’araignée blanche alors que ma déesse me permettra de soulager les autres.
Huit jours sont passés, nous sommes au 57ème étage de cet édifice, combien de temps nous faudra-t-il pour atteindre le sommet et retrouver Zarlin ???
 
 


Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/09/2014, 17:36    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant



Revenir en haut
Gorath
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2008
Messages: 3 142
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Talislanta, Planescape, Plagues, Donjons Louforcs, Maléfices, Cthulhu, Vampire
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 19/11/2014, 00:35    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Mémoires de Korlo, à qui voudra les lire.

Chapitre VII : Je suis Korlo, garde à la solde du roi Vakyosaur.

...

On a déjà monté près d'une soixantaine d'étages de cette pyramide interminable. La routine est là, même si Gros veut qu'on tourne à chaque nuit. D'ailleurs cette nuit là, c'est à moi d'être en dernier, mais de manière assez culottée, Fleur bleue indique qu'il prend le dernier tour. Je proteste bien évidemment, mais le pleutre semble insister comme si sa vie en dépendait. Bref, les autres étant déjà couchés pour la plupart, je laisse ce guignol à sa connerie et pars me pieuter.

Le lendemain matin, le groupe se réveille sans Ptite dame ni Fleur bleue. Je me demande rapidement s'ils sont pas partis faire des cochonneries dans un coin... mais non. Enfin ça m'aurait pas étonné de la part des deux rabat-joie du groupe. La Ptite dame arrive pépère en nous indiquant l'emplacement d'un portail magique probablement vers une autre dimension. C'est via ce portail qu'elle a réussi à choper un familier : un pseudo-dragon que j'appellerai Rufus. L'eau rouge se déverse dans la pyramide depuis cette dimension. Gros balance une corde pour voir si elle y pénètre, mais ça passe de l'autre côté. A moment donné, des tentacules commencent à sortir et on dégaine tous comme des tarés. Mais c'est au son de la flûte récupérée par la kender que la bestiole retourne dans son portail.

Toujours pas de traces de Fleur bleue. Ce lâche a filé pendant la nuit avec ses affaires. C'est pour ça qu'il avait tant insisté pour avoir le dernier tour de garde. Dans tous les cas, on s'est assez prit la tête auparavant pour rester en groupe. S'il a pas compris une deuxième fois qu'il fallait pas se barrer seul, c'est qu'il est très con, mais surtout c'est tant pis pour lui. De toute façon, on n'a clairement pas besoin de lui, et le voyage ne peut en être que plus agréable.

On vit ensuite une importante ascension grâce à notre guide kender, avant de se retrouver dans une grande salle munie de deux énormes tuyaux, comme plus bas mais avec moins d'eau rouge au sol. D'ailleurs, il s'en déverse des trombes à l'intérieur. Aucun moyen de monter. Une sorte de cabane est coincée des l'un des deux tuyaux, et c'est grâce à elle qu'on parvient difficilement à l'étage supérieur. On continue notre ascension avant de tomber dans des salles étranges aux milles lumières étincelantes. Les portes s'ouvrent quand elles sentent qu'on s'approche. Voila une magie puissante. J'aime pas la magie.

En appuyant sur des boutons colorés qui agissent comme des leviers, la kender parvient à réveiller une native de la pyramide plutôt bien montée que j'appellerai "l'autre au nom compliqué". Je reste sur mes gardes et j'ai bien raison : cette dernière nous avoue que le bâton attaché à sa ceinture est une baguette de foudre ou un truc magique du genre. Elle nous raconte qu'elle vient d'un autre monde et qu'ils se sont écrasés il y a trois cent ans. Gros indique que ça correspond à l'époque des cataclysmes causés par les dieux... je sais pas trop quoi penser de tout ça. Quoi qu'il en soit, l'autre au nom compliqué n'est pas capable de réparer la pyramide et désire rester avec nous. On accepte bien entendu, après tout qui ne voudrait pas d'elle ? J'ai bien l'intention de lui donner un avant-goût détaillé de notre monde avant de l'abandonner. Une bonne décision, puisque connaissant les lieux sur le bout des doigts, elle nous fait rapidement arriver au sommet.

On est assez mal accueilli en haut, et on m'oblige à me désarmer volontairement. Pour ça, ils paieront plus tard.
Le chef des gardes rebelles nous mène au sommet de la pyramide, à l'air libre. C'est agréable de respirer à nouveau de l'air frais. Près de deux cent hommes et femmes sont sur place. On nous fait passer une sorte de jugement pour être intégrés à leur groupe, sinon c'est la mort. Encore une contrainte, et pour ça ils paieront plus tard. Mais je n'ai aucun mal à les convaincre de mon utilité et ainsi garder la vie. Pour certains c'est moins facile, mais ils s'en démerdent. On obtient une discussion avec leur chef gnome, celui que le roi Vakyosaur veut récupérer. Il nous indique pouvoir nous libérer de cette saleté de larve, mais qu'il faut l'accompagner jusqu'à son laboratoire à Great Rock pour ça, car c'est là qu'il a de la bergamote bleu à poids rouges : un ingrédient essentiel. Du coup, il devient plus intéressant en termes de temps de l'accompagner plutôt que de le livrer au roi.

Chapitre VIII : Je suis Korlo, mercenaire en Ergot du Sud au service du plus offrant.

Le gnome dispose d'un navire volant et compte le faire voler d'ici une semaine. Ma réserve en liquide bleu est limitée et mon temps compté, je participe au montage des derniers éléments, puis au chargement du matériel et des vivres pour que ça aille plus vite. Mais au bout de cinq jours, une armée se dévoile à l'horizon : des soldats, cavaliers, géants etc venant de la terre, et des navires accompagnés de dragons maléfiques venant de la mer. La pyramide va être prise entre deux fronts appartenant à l'armée des cyclopes et il nous faut dégager au plus vite.

On s'active et on se casse, tandis qu'une tour immense surplombée d'un globe vert soulève magiquement la pyramide. Du ciel, on observe des bacalis tomber d'orifices dégageant du gaz vert. Les gnomes du cyclope préparaient donc un gaz mortel dans le but d'anéantir les bacalis de l'intérieur. Enfin, le roi se lance avec quelques centaines des siens sur les dizaines de milliers de têtes qui leur font face, avant de sombrer dans la mort.

Trois dragons blancs et leurs cavaliers se lancent à notre poursuite. Ils causent pas mal de pertes parmi les rebelles, mais grâce au groupe qui m'accompagne et moi-même... et à notre sens aiguisé de la stratégie, ces derniers sont pourfendus dans les airs. Malgré un ballon percé, le navire parvient à se maintenir dans les airs et à fuir les lieux de la bataille, après qu'on ait jeté par dessus bord tous les cadavres et bagages inutiles. Nous partons enfin pour Great Rock.


_________________


Revenir en haut
Tami
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/11/2014, 16:04    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Les évènements vu à travers les yeux d'un barbare ont toujours un coté.. comment dire... étonnant.
GG


Revenir en haut
Médusa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/11/2014, 16:47    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

JE SUIS PAS PETITE !!!!

Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/11/2014, 09:12    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Merci pour ce rapport  Okay

Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/11/2014, 09:18    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Pour quelques photos souvenirs, c'est là : http://passions-d-une-vie.over-blog.com/2014/11/campagne-dragonlance-les-dr…

Allez, ici,  la première pour le souvenir des Dragons... Smile





Revenir en haut
Mystick
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 607
Localisation: Tarbes
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 20/11/2014, 10:04    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

^^ Merci vous deux. Sinon j aurais un chose à de : et 1 et 2 et 3 zéro !!!!!!☺

Revenir en haut
Tami
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/11/2014, 11:38    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Mystick a écrit:

^^ Merci vous deux. Sinon j aurais un chose à de : et 1 et 2 et 3 zéro !!!!!!☺
Mr. Green

Sur les photos, on peut surtout voir que c'est pas toujours simple le boulot de meujeu... Embarassed


Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/12/2014, 12:54    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne Répondre en citant

Voici mon cadeau de Noël pour nos rôlistes... 19 pages de travail pour se remémorer les derniers moments passés... Attention !!! la mère Noël ne passe qu'une fois l'an car c'est un peu de boulot mais ce n'est que du bonheur Smile)

Donc, c'est trop long pour le forum... je vous invite à le voir sur mon blog avec le lien ci-après :
http://passions-d-une-vie.over-blog.com/2014/12/campagne-dragonlance-great-…

Joyeux Noël à tous et aux personnes qui vous sont chères !!!


Revenir en haut
Roulette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/12/2014, 12:57    Sujet du message: Partie du 20 décembre 2014 Répondre en citant

La première page en avant goût... Cool



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:35    Sujet du message: [Rapport de parties] L'oeil du Mal Campagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> le Rôle -> Les Autres Rôles -> DragonLance Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com