Les Terres d'Ouest Index du Forum
 
 
 
Les Terres d'Ouest Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Rapport] Degenesis : Red Wolf

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> le Rôle -> Degenesis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Petit°Cœur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 5 272
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Tous les J.D.R du Monde
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe
Joueur ou MJ: MJ

MessagePosté le: 22/09/2016, 08:03    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

1er Partie : Mission diplomatique avec le peuple Phosphorites de pointe-de-pierre. 
 
 
 

Pour cette mission, le groupe était composé de l’équipe suivante :  
 

 
 
 
- Chef de mission : Youri Malakov, du Cartel Scrapper de Justitian


 


 
      
 
 
- Les Chronistes Optinus Drive et Walter Boothroyd du Cluster de Justitian






     
 
 
- Le Famulancer Nessian Orfael et le Juge Atome, représentant du Haut Conseil de Justitian



 
Ordre de mission : Trouver une preuve accablante permettant de réquisitionner par la force 8K unités de carburant pour Justitian 
 
 
Résumé de la mission par le Médiateur Chroniste Optimus Drive. 
 
 
-"Clair, court et concis, notre ordre de mission était limpide comme de l’eau distillé à 90%. Nous avions pour mission de lié une prétendue relation diplomatique avec un clan Phosphorite et ce faisant, utiliser toute la latitude de notre statue d’hôte pour inspecter les lieux et trouver une ou des preuve(s) accablante(s) afin de pouvoir ensuite légalement effectuer une saisie massive (87%) du carburant raffiné de type 1 (carburant à véhicule autopropulsé). 
Le trajet vers le dit lieu ce fait via un camion apprêté par les Haute Instance de Justitian, nous permettant de couvrir la distance (de 34,159Km) rapidement (suivant le critère standard de rapport vitesse/distance établi par le Cluster Central Chroniste (C.C.C) de Justitian). La première anomalie (outre la composition de notre groupe pour une mission diplomatique…) se constitue à notre arrivé, en effet alors que le briefing de mission (effectué sans support vidéo UHF/Secam) mentionné le fait que notre contact aurait dû être une princesse Phosphorite, c’est un Ferrailleur, de type escroc qui se présente à nous (Mr Colter) et dit être responsable du lieu, de son infrastructure et bien sûr, de son industrie. 
Notre chef de mission, un Ferrailleur également (Youri) décide de rester à notre véhicule pour le garder (les chances de vol étaient de 77%), nous laissant aller seul dans l’enclave Phosphorite trouver les preuves manquantes. Nous commençons tout naturellement par une entrevue avec le nouveau tenancier, cette entrevue ne sera productive qu’à 49% et ne laisse entrevoir aucune piste exploitable, le dit Colter sachant parfaitement s’y prendre sur l’item négociation et se trouvant en position de force, démonte sans sourciller toute notre plaidoirie en faveur d’un rapprochement avec le commerce local de Justitian (nous lui avions en effet proposé un emplacement de choix permettant une hausse nette du profit d’au moins 17.43% sur le premier mois avec 1.68% de hausse fixe chaque semaine suivante). Le Juge de notre groupe, fidèle au principe de finesse de ce culte, fini par être agacer de ce petit jeu de négoce et lui explique la raison réelle de notre présence, à savoir le besoin de huit mille litres de carburants. 
Le visage de Colter s’éclaire et, dans un élan de largesse diplomatique, nous invite à venir visiter « ses » installation de stockage. Chemin faisant, nous faisons acquisition de deux informations importantes, la première est que Colter semble avoir effectué un « putsch » en bon et due forme, il nous avoue avoir purement et simplement assassiné la princesse Phosphorite et toute sa cours, ainsi que tout dissidents trop fidèle à la cause de la morte … une tombe sommaire ayant été dressé non loin de là, permettant un effet de rentabilité à double rayonnement : 1) les Phosphorites peuvent honorer la mémoire de leur dirigeante perdu et perpétrer leur religion, 2) La royale dépouille ainsi exposé sert de message clair à toute tentative de défiance ... Un raisonnement logique et imparable ayant fait ses preuves. La seconde information est que le clan ne fabrique pas le carburant sur place et Mr Colter restera (volontairement) très flou sur la provenance du précieux liquide. 
Arrivé sur place (Niv -2 de la base phosphorite qui semble être un ancien réseau tunnelier, de type mine de métaux, pré-Eschatonien) nous constatons que le clan possède une immense (et très artisanale) citerne remplie à 99% et qui présente une capacité de 10.5K litres, nous sommes donc au moins rassuré sur un point, notre objectif se trouve bien là, avec un bonus de 21% en prime. Désireux de garder le masque de notre mission, nous réclamons un échantillon qualitatif et nous demandons les délais possibles de livraison, nous notons ces informations mais prenons également soin de noter toutes informations structurelles utiles dans l’hypothèse (de plus en plus probable) d’un assaut des forces Famulancer. Notre hôte, lui, se montre soucieux de jouer son rôle à la perfection et nous redirige vers l’endroit où les locaux pratiquent le troc, ce qui involontairement donnera lieu à un événement décisif dans notre recherche de preuve, à savoir une entrée de tunnel, gardé par deux hommes armés et qui provoque à chaque passage (test effectué trois fois, nous pouvons donc affirmer notre assentiment à 95%) un mouvement oscillant du parasite logé dans le Splayer de notre camarade Hospitalier, cette fois nous sommes sur une piste tangible. Nous pensons même avoir le clou final de cette inspection lorsque notre Juge dégotte sur un étal du Troc une cagette arborant le logo du Palais de Justitian, preuve de rapine et autres attaques illégal sur les caravanes de ravitaillement de la capitale de la Borca, mais il lui faudra rapidement se rendre à l’évidence que cette cagette n’est rien de plus qu’une simple, triste, fade et inutile cagette … la justice en prend un coup et notre Juge aussi, il semble ensuite se plonger dans un profond mutisme contestataire et semi colérique (environ 65% de colère pour 35% d’aphasie). 
Les choses avances néanmoins plutôt bien pour nous et comme nos remarquable hôtes avaient été désignés coupable avant même le début de cette mission, nous décidons de retourner voir notre chef rester en faction, sous couvert de lui porter un repas et nous le tenons informé de nos actions. Celui-ci décide qu’il est temps de lever le camp, mais je quémande une soirée de plus pour régler cela dans le commerce et la diplomatie plutôt que dans le sang et les larmes, ce que Youri consent à me laisser faire, d’un petit rire moqueur et narquois quant à mes chances de réussites (certes pas plus de 11%). Il faut bien admettre que l’ultime négociation tourne court, nous essayons de forcer la main du nouveau tyran des lieux en lui demandant livraison séance tenante de notre commande de carburant, mais celui-ci reste sur ses positions (et son séant) en nous demandant d’abord de lui apporter la tête du dirigeant Jehammetants de la raffinerie de Justitian, concurrent majoritaire et bien implanté en capitale et dont le trophée Céphale est l’axe majeur de négociation et ce, encore une ultime fois, malgré nos diverses propositions alléchantes de marché concurrentiel à long terme. 
Nous passons une nuit courte sur place, puis au petit matin nous prenons congés de nos hôtes en leur assurant notre soutient dans leur demande de partenariat, nous nous replions ensuite à notre véhicule puis rejoignions Justitian où de puissants dirigeants de Culte nous attendent et écoutent notre rapport avec attention, la mention de notre soupçon d’infection Sporifique leur fournit l’excuse tant attendu depuis le début de notre court récit et dans la seconde ils sonnent un valet afin que celui-ci convoque le chef de la sécurité du bastion Hospitalier de Justitian, les Famulancers seront de sortie sous peu et le précieux carburant nôtre dans la foulée, ainsi parle les grands, ainsi va le flux. 
Enregistrement fini". 
 
 
 

_________________
" Une balle perdue ne l'est pas pour tout le monde"

«Lythronax Argestes»


Dernière édition par Petit°Cœur le 22/09/2016, 08:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/09/2016, 08:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Petit°Cœur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 5 272
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Tous les J.D.R du Monde
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe
Joueur ou MJ: MJ

MessagePosté le: 23/09/2016, 23:09    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

2nd Partie : Assassinat du prince cafard de la province du Sud-Est de la Borca 

 
 


Pour cette mission, le groupe était composé de l’équipe suivante :  
 

 
 
Mathias Kälter, Gardien Convoyeur 

 
 
    
 
 
Milena Karris, Famulancer des Hospitalier et Selenia Meninio, Badger des Scrapper 

 
 
   
 
 
Judas Naeim, Juge de citée des Juges et Coline Kramers, apocalyptique 
 
 
Ordre de mission : Infiltrer une grotte Cafard afin d’y déloger le prince y résidant et ramener sa tête en trophée à Justitian. 
 
 
 
Résumé de la mission par le Gardien Convoyeur Mathias Kälter. 
 
 
 
Y’a des matins comme ça ou la misère de ce monde crasseux aime bien te tomber sur le paletot à peine sorti du pieux … quand en plus le loufiat qui te fait face porte les insignes royaux de la haute du bled du coin, tu te dit que ta journée sera longue. Bon, pour des raisons de sécurité qui fait que vous pourrez continuer de dormir sur vos deux oreilles moisis une fois fini la lecture de ce récit, je vous passe le rendez-vous secret avec les huiles du Haut Conseil de Justitian, en gros, y’a du bien burné côté protocole qui se prépare et apparemment ça se fait pas de recevoir du monde à la maison quand on a le jardin infesté de cafards grouillant au mœurs bien dégueulasse. 
Pour le côté briefing, on a le droit au gratin des Hospitaliers qui nous explique à quel point on est des veinards … Ha oui, je dis « nous » parce que pour le coup, je ne suis pas le seul sur la promenade champêtre à venir … pour commencer, on est au moins une trentaine et vu le pédigrée des volontaire, on a récupérer tous les mercenaires les moins maladroit de Justitian pour les convoquer dans cette tente et on les a ensuite subdivisé en équipe de 5 personnes et je peux vous dire qu’il y a du matos à la clef et que surtout, à aucun moment vous ne tourneriez le dos dans une ruelle sombre aux personnes présentes ici même. Pour ma part, ma team est composé de personnes que j’ai ramassé sur Justitian juste après le rendez-vous secret (vous savez celui ou je vous ai rien dit dessus), ils m’ont été chaudement recommandé et je pense qu’ils tiennent la route … bon à part un ou deux que je trouve un peu frêle, mais bon, chaque opé’ doit avoir son taux de perte, gentil à eux de se porter volontaire. 
Une fois tous ce beau monde enfin réuni, le gradé du Culte des Génocideurs (pardon, des Hospitaliers) nous sort son briefing modèle grand luxe et pour le coup, je dois avouer que ça nous la coupe un tantinet. Je sais que toute ces radiations ont dû vous ramollir le bulbe, mais visualisez deux secondes la chose : des éclaireurs Helvétiques ont un poil titillés les peuplades cafards du coin, au point de les forcer à sortir de leur trou et à s’engager dans une bataille rangé au petit matin. Appuyé par une cohorte de Famulancer en tenu des grands jours, ils vont lancer l’opération : ablation du cœur à grand coup de Splayer, afin de faire drastiquement baisser la démographie cafardienne. 
Nous pendant ce temps-là, bah on se gagne une chouette excursion dans l’une des cinq grottes principales de la région avec en guise d’attraction principale l’assassinat pur et simple du Prince cafard qui s’y trouve et comme le réfectoire du bastion Hospitalier doit manquer un poil de déco, on nous demande de ramener la tête du prince en preuve de réussite. On nous offrirez volontiers un buffet pour fêter ça, mais voilà, le carnage a déjà commencer dans la plaine et ce serait dommage de ne pas profiter de cette « diversion », pour le coup on nous drive direct vers des véhicules (des camions de transport de troupes Famulancers, six essieux, 4x4, moteur V6 essence en injection direct à bi-turbo) et nous partons dans la foulée. Une heure de route plus tard, nous voici devant notre objectif, ou du moins son entrée. Pour le coup, on n’est pas spécialement bien préparé pour ce genre de taff, mais on fera avec, chacun sort de son sac et/ou poche de quoi s’équiper et éclairer un peu le tunnel qui se profile devant nous. Nous nous organisons au mieux et cela va faire 15 min’ que nous crapahutons dans ce boyau lorsque nous entendons du bruit proche de nous … trop proche même, nous avons juste de temps de sortir nos armes qu’ils nous tombent dessus, faut bien avouer que côté détection d’intrusion, le flaire cafard, y’a rien de mieux. La suite est de suite moins fun, puisque cette patrouille d’alerte est composé de deux hommes en peau de bêtes et grand couteau, mais surtout de leur deux clébards de guerre, bavant et grognant, qui nous trouvent tout de suite à leur goût. Notre formation est prête, l’action est lancé, si vous êtes sensible allez faire un tour, y’a du pas beau qui se prépare. 
 
D’entrée les deux clébards se jettent sur mes compagnons les plus avancés avec la ferme intention de leur déchirer la gorge, mais nous sommes prêt à recevoir ce trop-plein d’amour et faisons face directement, en attendant la charge des maitres qui ne sauraient tarder. Le combat est âpre et intense, l’espace réduit et la faible luminosité n’étant pas en notre faveur, nous en sommes réduit à d’aveugles assauts au corps à corps, laissant nos lames et autres pointes s’enfoncer dans la chair dur des chiens et de leur maitre, mais l’échange tourne nettement en notre faveur et cette furie d’acier et de crocs se calme pour laisser des cadavres sanguinolent sur le sol … de notre côté nous déplorons quelques blessures pas trop méchantes, sauf pour Judas, qui à déguster sévère dans la bagarre et qui pisse le sang par plusieurs plaies à son torse. Milena s’approche de lui et lui prodigue les premiers soins, un regard échangé au passage m’apprend qu’il a plus morflé qu’il ne le laisse voir et que la suite sera ardue pour lui. 
Nous reprenons notre progression et décidons de se la jouer sécuritaire en sortant du matos plus persuasif, surtout que l’espace plus large nous le permet enfin. A force de déambuler, un peu à l’aveugle, dans cette cave qui sent l’œuf pourri et la charogne, nous finissons par tomber sur une grande salle, mal éclairé mais quand même, où sont stockées des piles de caisses emplis de divers objets insolites, Selenia en sa qualité de Scrapper à les yeux qui roulent dans leurs orbites en pensant que ça doit être son annif, mais nous n’avons pas le temps d’explorer ce « butin » car nous entendons du bruit venir de la pièce voisine, bien mieux éclairé et d’où s’échappe un  petit vent chaud et l’odeur du sang frais. IL est là, assis de façon obscène sur un trône de bois hors d’âge, en train de finir une carcasse de viande faisandé, l’œil jaunâtre et mauvais, mais surtout d’une imposante stature, mêlant graisses et muscles dans un amas disgracieux de chair malodorante, voir par endroit suppurante … un beau bébé. 
Nullement surpris de notre présence, celui-ci lève une main graisseuse vers nous et nous désigne du doigt en baragouinant une phrase incompréhensible... néanmoins faut pas avoir fait l’école des Juges pour en comprendre la teneur, il lui reste une place pour le dessert et il est ravie d’avoir eu un service à domicile. Le temps tourne et la petite diversion génocidaire doit toucher à sa faim, nous décidons donc de nous jeter dans la mêlée, espérant en tirer avantage, mais le gros prince, sa le fait doucement rigoler et, malgré sa très forte corpulence (oui, encore plus débout), il se lève d’un bond et saisi un gourdin imposant, si jamais il a le malheur de toucher quelqu’un avec ce morceau de poutre, faudra un Chroniste expert en Puzzle pour arriver à faire une authentification du cadavre. 
Pour le coup, bibi il a son distributeur de dragées bien caler à l’épaule et faut dire que vu la taille de la cible, je n’ai que l’embarras du choix, je décide donc de viser son imposante tête et presse deux fois la détente, ça claque sec dans la pièce et le mahousse fait un pas en arrière, quand il nous fait de nous face, il lui en manque un gros bout, mon tir à fait sauter la partie gauche de son crâne et nous permet de constater que, malgré ce que l’on pense, les cafards possède bien un cerveau, même si celui-ci ne servira plus beaucoup et qu’une partie pend sur l’oreille de son proprio. 
Faut bien avouer que mon sourire de pro s’efface dès que le gros reprends sa charge, hurlant de plus belle et pas content, il compte pas afficher fermé sans faire une dernière ruade et elle va faire mal … et c’est là que Judas décide de s’interposer de nouveau, offrant son corps meurtris en guise d’airbag au reste du groupe, il accuse réception d’un swing de plusieurs tonnes et vole dans un coin de la pièce, on a tous entendue ses os craquer, il va y avoir de la médaille, mais à titre posthume … Le prince à le souffle court et le cerveau qui flanche, on y vois là le signal pour l’attaquer courageusement en groupe et de dos, nos lames s’enfoncent là où elles peuvent, le prince se transforme en fontaine royal et dans un dernier meuglement, il tombe au sol, où l’on le décapite rapidement  avant de fourré le tout dans un sac de toile et de mettre les bouts, y‘a du raffut dans les couloir, met avis que la princière garde est en branle et sa nous branche moyen de les rencontrer au vu de notre état de fatigue général. 
Heureusement, le bon prince à la bonne idée d’avoir sa propre sortit en douce derrière son imposant trône, un dernier regard vers l’énorme carcasse et nous partons au triple gallot vers notre véhicule. Nous établissons un nouveau record de Borca dans le repli stratégique, le camp est en vue, la fin de la mission aussi. Nous déposons la tête du prince sur la table de la tente de commandement, et apprenons dans la foulée que nous sommes la troisième et, apparemment, dernière équipe à rentrer de mission, y’a eu de la casse et des malchanceux, finalement tout le monde fera la fête ce soir, mais certains seront au menu. 
Pour le coup, notre prestation grand luxe ce stop ici, les huiles nous lâche un demi merci en solde et nous demande de nous transformer en courant d’air et marmonnant un truc au sujet d’un convoi secret qui … .. . Et mais attendez, vous n’avez pas l’accréditation pour lire la suite ?!? … petit malin va, j’ai failli en dire trop et j’aurais était obligé de vous emmener faire un tour dans les bois ce soir avec une pelle en guise de chaperon … Allez, on se tient au jus et à bientôt pour la suite, la bise  !!! 
 

_________________
" Une balle perdue ne l'est pas pour tout le monde"

«Lythronax Argestes»


Revenir en haut
Jeff
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2015
Messages: 65
Localisation: tarbes
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 05/11/2016, 17:49    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

(à lire en prenant l'accent russe)

Yuri Malakov (Юрий Малаков)- Responsable sécurité - Convoi Red Wolf

--- Justician rapport ---

- Départ Justician, direction Fanka, arrêt prochain: Parasite Ville

Sur route, nous croiser convoyeur. Mathias Kälter, lui rester avec eux pour raisons à lui. Lui rejoindre nous plus tard vers Parasite ville.

Nous signaler rien sur route. 30 jours voyage.
Nous rentrer en Franka, pays de дерьмо ... Marais, bourbier, moustiques et infection par spore.

Convoi être ralenti par marais. Nous rouler lentement, éviter sable mouvant, débris sur route.
Nessian Orfael, lui conduire comme корова, lui renverser écraser véhicule contre souche morte. Gros dégâts sur camion, châssis tordu et radiateur fuite.
Lui coincer dans cabine, eau commencer à monter intérieur. Nous sortir  lui et constater que grosse sangsue sous masque. Nous soigner lui, mais grosse fièvre surgir.
Lui être transporter dans véhicule médical avec Walter Boothroyd, lui surveiller malade.
Pendant ce temps, nous sortir camion du bourbier, et voir dégâts.
Nous reprendre route, mais fièvre de Nessian empirer et contaminer autres passagers.
Total, 4 personnes infectées.

Au milieu des marais, nous entrevoir colonne de fumée noire épaisse. Parasite Ville être devant nous. Mais porte rester fermée.
Femme rousse nommée Rosita venir voir nous. Elle être chef des gardes. Optimus Drive parler avec elle, et négocier pour que nous entrer.
Elle décider que nous pouvoir entrer dans ville. Nous avoir coin de bitume pour installer campement en cercle.  
Elle prévenir nous, eau être plus cher que dinar. Tout dans marais être contaminé, eau, plante, animaux par spore.
Après avoir donner consignes sécurité autour de citerne et protéger véhicules, nous reparler Rosita. Elle dire nous que chef de ville être femme Moulin Rouge (apocalyptique), secondé par Marco (anabaptiste) lui être conseillé et prêtre, Atari (chroniste) membre conseil.
Rosita dire nous, nous avoir le reste de journée pour promener nous dans ville. Moulin Rouge recevoir nous fin de journée.
Elle dire nous aussi que groupe spitalian être dans ville, nous confier malades pour soins, et apprendre que eux avoir maladie du marais, ça être curable.
Nous observer ville, colonnes noires fumées sortir grosses cheminées, fonderie. Beaucoup de gardes être dans ville, nous voir gardes et milices, ça être gros dispositif de sécurité.
Marché devant nous, nous décider aller faire tour pour acheter radiateur pour camion.
Marché être dans grande rue, étals border elle. Nous trouver frère scrappeur, lui avoir отходы, mais lui trouver nous radiateur.  Optimus Drive négocier pour nous, et lui trouver arrangement honnête. Optimus Drive vouloir безделушка mais scrappeur être мошенник, et Optimus lui rien voir...
Selenia Meninio ramener radiateur à campement.

Nous avoir encore temps, nous aller voir Atari. Lui habiter dans immeuble délabré, 4ème étage. Gardes partout en faction, eux laisser passer nous pour 4ème étage. Dérrière porte être Atari Bazar. Optimus lui briller comme étoile dans nuit et faire bruit étrange comme мошка écraser sur vitre.
Atari apprendre nous Molten disparition... Lui être chef de haut fourneau. Parasite ville être en grand danger car, fonderie tourner sur 2 chaudières mais une être вспыхивать. Lui être tourmenter par mauvaise nouvelle car chaudière 2  pas tarder même sort que 1. Lui informer nous que garde être là pour contenir population si chaudière 2 kaput. Lui soutenir nous si nous aider Parasite, lui dire Moulin Rouge nous ok.

Nous poursuivre découverte Parasite Ville. Nous aller vers Bars: Bourbier.
Nous rencontrer Sophitia et Cassandra, elles être propriétaires et maquerelles en chef. Dans bar avoir проститутка, elles venir de partout, grand choix. Nous commander nourriture car voyage long et à boire. Nous faire honneur à établissement. Nous voir grande affiche sur mur, un homme et toutes les проститутка entourer lui. Sophitia dire nous, lui être Molten, lui venir une fois par mois, et Moulin Rouge payer tout ce que lui vouloir.

Etre temps, aller voir Moulin Rouge et conseil à elle. Rosita venir chercher nous.
Nous voir grand immeuble avec aiguille sur toit. Nous aller 6ème étage, rentrer dans salle, et voir Chef parasite ville. elle être avec conseil à elle, Marco, Atari, Rosita et autres personnes.
Nous dire être en voyage, faire connaître Justician et allier elle à nous. Elle être d'accord si nous faire petit travail pour elle. Elle dire nous pour Molten, et vouloir que nous faire enquête pour retrouver lui.
Elle dire nous, avant Molten disparition, Homme être venu à Parasite Ville. Lui s'appeler Erikssen, lui dire être vieil Molten ami. Lui rester cinq jours et lui partir comme ça par porte principale, à travers marais. Eux découvrir Molten disparition, envoyer patrouille chercher Erikssen, mais eux jamais revenir.
Nous apercevoir Frère Marco pas être à l'aise, mais si nous aller dans marais, alors Marco venir avec nous, lui être ok.
Nous accepter pour Justician. Optimus lui réparer aiguille pour communiquer avec Justician.

Pour enquête, nous aller vers haut fourneau, Molten travail. Enquêter et savoir si nous pouvoir utiliser lieux pour réparer châssis camion cassé.
Nous rencontrer équipe Molten, eux dire nous Molten et Erikssen pas être ami. Eux voir chef et "ami" dispute.
Nous enquêter, équipement Molten toujours là. Optimus lui trouver trace lutte et penser que ami Molten jeter lui dans cuve à fondre acier puis corps dans fourneau... lui boire cachette eau souillée marais...

Nous aller voir Marco prêtre. Lui être dans église effondrée. Nous arriver et trouver Marco cadavre. Lui couper poignet veines, baigner dans sang. Lui être nu comme личинки dans marais. Vêtements à lui plié dans coin bien fait, avec livre vieux dessus. Nous trouver dague avec symbole Rose croix, et lettre.
Optimus lire lettre pour nous:

Je laisse ces mots pour expliquer mon geste car la douleur m'est insupportable.
ll y a 2 ans, un homme du nom de Erickssen, originaire de la Borca, vint à moi en quête de savoir et d'illumination. Je lui enseigna les bases de la religion du pécheur.  
La vérité fut que ce soit lui qui m'enseigna en sous main les précepte d'une nouvelle religion, baptisée l'Ordre de la Rose Croix. Au départ, j'étais méfiant, et puis il sut m'amadouer, me faire venir dans son église. Il m'intronisa et je devins en quelques mois un aspirant membre de l'ordre. Il partit en me disant qu'un jour, lui ou un confrère reviendrait pour me confier une mission,e t ce n'est qu'a ce moment là que je serait devenu un membre de l'Ordre.

 
Il revint il y a 5 jours. J'ai accepté. 

 
C'est moi qui ai amené Molten hors de Parasite.
C'est moi qui ai condamné la ville.

 
Pardon.

 
Faites que mon sang répandu dans l'église du pécheur lave mes pêchés.

Nous trouver trappe derrière église hôtel, mais avant aller dedans, nous prévenir Moulin Rouge. Elle décider donner nous 4 éclaireurs et Rosita pour aller dans tunnel.
Nous descendre dans tunnel, lui serpenter 600 mètres, et nous trouver échelle, et au bout voir grande caverne.
Dans caverne nous voir grans bassin et cascade avec femme dans eau. Elle devoir être source de spore corruption, et 1 prêtre et 4 chevaliers de Rose Croix. Eux attaquer nous.
Tous sortir armes, et engager lutte.
Rosita choisir fracasser prêtre, nous avoir chevaliers pour adversaires.
Durant combat, Optimus sauver Yuri avec corps à lui, mais lui pas mourir, épée toucher lui mais chevalier tomber, bleu éclair parcourir chevalier, lui tomber au sol et lui mort mais continuer trembler...
Chevaliers tomber comme mouche, par Sélénia arbalète, par Youri masse, hémoglobine gicler contre parois caverne.
Moulin Rouge éclaireurs diparaître dans racines, et Prêtre tuer Rosita.
encore 1 chevalier debout et lui vouloir taper Optimus mais lui devenir comme boule de lumière ... nous être tous aveuglés, mais nous finir chevalier avec oeil en sang.
Sélenia décocher carreau dans tête du prêtre.
Eux tous mort, nous blessés mais vivant.
Femme sous eau être source de corruption, alors Sélenia tirer carreau sur elle. Elle être emporté par flots, et disparaître.
Nous trouver Molten,fond de caverne vivant. Lui expliquer nous histoire à lui.
Nous rentrer Parasite Ville, et dire Moulin Rouge nous réussir mission, elle prendre contact Justician.

Mission Franka, Parasite Ville Complète!

 
_________________
Y a des jours où faut pas m'emmerder et y a des jours tous les jours!


Revenir en haut
Petit°Cœur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 5 272
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Tous les J.D.R du Monde
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe
Joueur ou MJ: MJ

MessagePosté le: 22/12/2016, 22:44    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

 

_________________
" Une balle perdue ne l'est pas pour tout le monde"

«Lythronax Argestes»


Revenir en haut
Angelswar
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2013
Messages: 225
Jeux maîtrisés: Selon l'humeur
Masculin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 17/02/2017, 11:57    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

Rapport n°191117122016/3-4/Drw/
User : Médiateur Backup
Objet : Transmissions caravane protocolaire
Sécurité : Niveau protocolaire RedWolf



Arrivée à Rennes // Annexe 549a. Expédition attendu. Passage et repos autorisé dans l’enceinte de la ville. Guide et référent : Frère Jean. // Garde // Module explosif Tech.1. Rencontre des dirigeants // Attente estimée : 24h. Installation campement. Fragmentation tâches inhérentes au voyage // Réparations véhicules // carburant. Nombre importants de combattants // Tournoi annuel imminents aux arènes // Annexe 3510. Rappel à l’ordre Anabaptiste Jacques // rang III. Achat non finalisé à la Réserve // 30.000L - 60.000 Draft // Unique détenteur de carburant. Négociation fructueuse avec Helmutt Le Scrapper pour réparation des véhicules // *Utilisation évidente d’artifices - ruses - pipeaux* // Apparente négociation de sponsorisation pour le grand tournoi - Inscription Grand Tournoi de deux membres de l’expédition. Terme // contrat non communiqué. Mention d’une huitième météore et d’un atomiseur. Garant de l’inscription // Frère Jean. Début du tournoi prometteur. Investigation nécessaire sur Kouma. Invitation impromptue et obligatoire du groupe par le père Hernest et 4 gardes // Attendu par le haut conseil - les “cinq sages” // dernier étage de la Coupole. Marché conclu // Assistance à Justician et soutien logistique accordé // Empêcher par tous les moyens la victoire de Kouma au Grand Tournoi et l'empêcher de devenir un membre de la garde personnelle du haut conseil // Aide du Père Escobar pour la pacification de Kouma. Enquête // renseignement à l’antenne Chroniste de la ville. Découverte tunnel dissimulé dans la cellule de Kouma à l'arène // Sortie donnant sur la Réserve // Attaque et pacification de Kouma //se révèle être un Amsumo // Annexe 87965. Accord réalisé avec le haut conseil validé. Départ le lendemain.






Annexe 549a - Extrait
User : Error
Objet : Rennes
Sécurité : Invalid



… Principalement contrôlée par les Anabaptiste, l’appartenance à la religion y est fortement conseillé … Spores et psychonautes éradiqués … Tout fut brûlés par les Clanners sur plusieurs Km autour de la ville en l’an … Marais incendiés, asséchés et rasés ... Dirigé par Haut-conseil, les 5 “Sages” … Siège du pouvoir à l’intérieur de la Cathédrale … Des messes y sont tenus toutes le heures … Mainmise sur tout les jeux, paris, carburant, combat d'arène … Apocalyptiques à peine tolérés … Ville relativement propre, les rues sont bien dégagé … Quatre points de contrôle permettent d’entrer et sortir de la ville, situés aux quatre points cardinaux … Colisée attire de nombreuses personnes pour ses fameux combats d’arène … Grand tournoi organisé tous les ans // voir Annexe 3510 ...




Annexe 3510 - Extrait
User : User banned
Objet : Grand tournoi // Rennes - Colisée
Sécurité : Invalid



.. Événement majeur de la ville de Rennes // voir Annexe 549a // Plusieurs centaines de personnes s’y rendent pour voir s’affronter des gladiateurs improvisés, le plus souvent dans des combats à mort … Le vainqueur gagne le droit de faire partie de la garde d’honneur du Haut-conseil … Cuvée exceptionnel en l’an … Remporté par les Outsiders venus représentés Justician … Le huitième cataclysme du météore ?// ERROR occured //? … Et le juge atomisant … Rumeurs non confirmées sur le manager … Euphémisme léger sur ses capacités oratoires dithyrambiques incroyables … Sponsor // scrapper // en aurait miser sa femme et sa maison … Rebaptisé son magasin “au trésor de la huitième météore” … Kouma, Dagol le félé, Mola Alazred, Erol, prêtre François …




Annexe 87965 - Extrait
User : Unknown
Objet : Amsumo
Sécurité : Niveau protocolaire BlueRaven



// ERROR // // ERROR //
// ERROR //
// ERROR //
// ERROR //












Extrait audio faste et incroyablement authentique d’un membre de la caravane protocolaire // Rapport officiellement non-officiel, réalisé à priori sans autorisation. Post-traitement audio réalisé à 80%. Certains parasites n’ont pu être éliminé, qualité audio pauvre.


… Lecture en cours ...


Sur fonds de discussions lointaine, apparemment alcoolisées. Soupçons aggravés de consommation de drogues, non confirmé. Faute d’orthographe auditive véridique.


“ … Ouais … Ici la splendiide, le graand, le magniiifiiique, je me présente à vous, HIc, la huitième météore ! “ // Bruit de régurgitation aggravée //
“Chère mère patrie. Burp. Voyage depuis Rennes pas bien passé, du tout. Au bout de 16 longs jours d’abstinence. Non, de voyage. On c’est arrêté dans 3 villages bouzeux // présumé village côtiers Clanner //  Nos réservoirs ressemblaient à un verre de bière à moiti plein à moiti vide, apparemment. Ces cons nous ont même aggressé sans raison et abîmés les véhicules. Ils ont même ! Même. Percé la réserve de rouge ces blaireaux” // Regurgitation //


“Enfin c’est ce que l’autre m’a dit là ...le sapin de Noel ambulant qui était parti jeeee ne sais pas où pour se faire décorer l’ampoule. Enfin ...j’ai eu le oui dire que les autres avaient eu quelques problèmes … // Rire Gras, interrompu par obstruction voie respiratoire  // C’est ça quand on a pas laaaaa huuiiitiiièèèèèèmmme mééétéééoooooreeees ! T’as raison machin ! ressers m’en une ! On retournera se faire … ”  // ERROR //  “ Enfin bon, ils sont pas au mieux quoi. Mais c’est pas tout ça, on est finalement arrivé à Laquitaine quand même. Y parait que ces tenu par un Duomvirat. Un avocat et un fétichiste masqué. // Présumé Juge et Scrapper //  Bon, comme à cette maagnifique ville de Reine, ils ont toouuuuut cramés autour de la ville, pas un brin d’herbe sur lequel pissé ...A la place ils ont foutu des barrière de blocs de béton, d’épaves de voitures et de barbelé … on y passerait aussi facilement qu’un … “ // ERROR // “ dans le ... “ // ERROR // “ avec …” // ERROR // “ sous …” // ERROR //  “ mais ils ont quand même un brave chemin ferrovier en etat de marche on dirait. Bon ca reste moche, mais pas autant que leurs épaves taggé chelous, des symboles echalottiens qu’il dit là Optimus Primus mes Couill … “ // ERROR // “  qui bloque toute la baie. Comme dans un Tetris comme on dit. On voit vraiment des choses bizarres quand on sort de chez soi-même. Et c’est encore des bouzeux qui nous ont accueillis ! Bon, par contre, là, rien à dire sur l’accueil, on aurait pas fait mieux aux bordels des milles délices, avec Mam Irma aux 4 bras et aux 3  …” // ERROR // “ Deux ***** de batiments rien que pour nous, avec du pinard et la bouffe à en péter les panses ! Bon par contraire, le Nid // repaire - commerce Apocalytique // ici est pas mal martyrisé par ces autres salauds c'est scandaleux ! Même les paris et les jeux sont interdits ! Tarlouzes de sheriff en manteau à chapeaux … Mais pareils, ils savent accueillir ces braves gens ! Pas trop de curetons comparé à Reine, c’est pas mal .. Enfin .. Tout le monde doit bien croire à quelque chose. Moi je crois que je vais me resservir une bière ! ” // Rire gras //  “  Hey la Billy ! … “ // Transmission saturée //  “ Bon … pas grand chose à faire dans le coin … Un tribunal en plein air, ca peut toujours passer l’ennui, il y a toujours une petite forteresse de ces docteurs fous et un aiguillage chronistes la … Mais Bordel ils ne mangent que du poisson ici !  Forcément avec tout ces bateaux … QUOI ?! Yuri est HS et ne veut plus picoler ! Il dort ? Mais bordel …” // ERROR //



Deuxième extrait audio


“ S’il se passe un truc moche, on boit pour essayer d’oublier ; s’il se passe un truc chouette, on boit pour le fêter, et s’il ne se passe rien, on boit pour qu’il se passe quelque chose ! Ou pour se rappeler ce qu’on a fait quand a bu la veille. J’ai quand même le cerveau enfummé toujours. Bon, voyons. On a été invité par le binomisme dirigeant pour discuter de notre grande cause tout ça. Enfin moi j’étais résté en ailleurs avec les Billy pour raconter mes histoires de gladiateurs ! La huuuuittiiiiéééme ...“ // Extrait supprimé cause irritation auditive // “Parait qu’ils ont vu le Pére et le Dérouteur. Pas trop de chichi pour avoir un morceau de papier tamponné, où ils se rangent à notre cause. Par contre pour le rouge on peut se brosser, on doit remplir les véhicules ailleurs. Faut voir avec les Storkies un truc dans le genre mais non au final. Par contre, Optimus a décodé je crois un bipage lumineux du Prérouteur. Il est captif du Père et ses potes l’ont pas vu depuis trois mois. Du coup le brave Père contrôle toute la ville avec les Occulteurs un truc dans le genre. Du coup en échange d’un coup de mains de la part des chronistes, ils nous demandent de transiter leur serveurdatajesaispasquoi à Madrid.Eux ils emettent plus dans leur aiguille là je crois. Ils nous ont passés un truc sur la rouge croix aussi, genre des noms dans le genre. Après Ils veulent partir à Toulouse pour l'essence puis aller dans un tunnel par là. Du moment qu’on puisse s’amuser moi …”




PS : Encore désolé pour le retard, j'ai tenté de faire les rapports façon histoire narrative, à la Naheulbeuk par exemple, mais pauvre rendu audio dû à mon équipement et beaucoup trop chronophage. J'ai tenté et retenté parce que je suis Cabourg et voila  :/ 
_________________
" Car votre règne s’achève "


Dernière édition par Angelswar le 17/02/2017, 14:55; édité 2 fois
Revenir en haut
Arganarion
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 1 300
Localisation: laslades
Jeux maîtrisés: cinema, jeux videos
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 17/02/2017, 13:33    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

Okay
_________________
Avoir des griffes n'est pas être lion.


Revenir en haut
Poison
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2015
Messages: 99
Masculin

MessagePosté le: 17/02/2017, 14:21    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

DEGENESIS 
  
PART. V 
  
  
  
TOLOSA 
  
  
  
Atom : 
Juge protecteur de Justicienne 
  
  
  
Après avoir quitter Aquitaine en ayant signé un accord commercial avec les instance dirigeante de la ville, nous faisons route vers Tolosa dans l'espoir d'y trouver les carburant nécessaire a la poursuite de notre mission et de pouvoir rallier Hibrispania. Mais une autre raison nous pousse a nous diriger vers cette ville ; nous avons appris qu'un agent de la rose croix nommé Markov y a élu résidence, d’après nos infos cet homme serai un tueur a gage au service de la rose croix, qui semble nous tourner étrangement au tour depuis quelque temps. Sur le chemin nous devons décider de la conduite a suivre :  
 
Atom : Il nous le faut vivant...je veux lui faire cracher tout ce qu'il sait sur ses collégue de la rose croix, quelque soit la manière...
 
Matthias : Je comprend les raison pour les raison pour lesquelles tu le veux en vie, mais on aura peut-être pas la marge de manœuvre suffisante ni le temps de lui poser des question...
 
Youri: Je pense qui toi le vouloir vivant peut-être bonne chose mais si moindre doute je colle une bastos dans tête a lui.
 
« Pareil j'hésiterai pas l'abattre si il le faut, la priorité c'est de ce débarrasser de lui... »
 
 « ça me semble un bon compromis, comment on procède ? »
 
« Drive m'a transmis les info qu'il pu avoir sur Tolosa...et ça vas pas te plaire...
 
«  Dis Toujours... »
 
«  La ville est contrôle par les Apo, autant te dire que c'est une zone de non-droit et que tu vas devoir te faire discret... »
 
«  Toi devoir surtout rester calme pendant la visite, et surtout sur sortir balai coincé dans ton cul ! »
 
J'ésquice un petit sourire plus nerveux qu'autre chose.
 
Mathias reprend la parole :
 
_Le mieux serai de se séparer du convoi éviter d'attirer l'attention et de partir en effectif réduit a la recherche de Markov.
J'acquiesce d'un signe de tête.
 
Youri prend la parole a son tour :
 
_On sait ou il se terre ?
 
_D’après Drive il passerai son temps dans un tripot appelé le tonneau...
 
Le reste du voyage se passe sans encombre et nous arrivons bientôt en vue de Tolosa, Youri Matthias et Moi descendons du convoi qui ce dirigea vers les porte la ville alors que notre « commando fait route a pieds par une autre entrée, afin de ne pas me faire tirer a vue dés que je met un pas dans la cité je laisse mon marteau/codex/mousquet au convoi et ne prend que ma masse et mes flingue et je récupère un poncho a capuche dés mon arrivé afin de ne rien laisser au hasard, je garde en tête que je suis en territoire hostile, je ne dois pas faire de vague, je garde la capuche bien  vissé sur ma tête.
 
Cette ville est infâme, ça pue, l'intégralité de ses habitant semble cuver de la soirée de la veille, les quelques personne que nous croisons titubent et vomissent, je croise des étals sur lequel des mecs vende du burn a la sauvette...
 
nous choisissons de nous arrêter devant un magasin d'un ferrailleur (visiblement du cartel), Youri entame une négociation avec son homologue, nous en profitons tous pour faire quelques affaire, Youri semble s'équiper pour prendre d'assaut un bunker helvetik, alors que matthias se menie d'un silencieux, j'achète moi même quelque pièces détachées pour Selenia, elle y trouvera surement plus d'utilités que moi, nous apprenons pendant la discussion que le taulier de la ville n'est « disponible » que la nuit, et que le marchand n'en sais pas plus que nous a propos de Markov, nous en saurons surement plus ce soir.
 
Nous decidons de tous nous diriger vers le Capitole, un bâtiment visiblement « reconstruit » par les ferrailleur. Nous rentrons et nous trouvons un planton couché sur son pupitre , et accessoirement dans son propre vomi, nous le réveillons ,et lui demandons de voir son chef, l'homme est complétement vaseux mais Youri négocie notre droit de passage avec un clope, nous quittons donc la pièce en direction du « bureau » de « Boulon » le chef ferrailleur de la ville, nous sommes accueilli par une charmante créature complétement nue qui nous fait rentrer dans un grande piece dans laquelle ce trouve une demi-douzaine d'autre femme nue ainsi que Boulon allongé dans un sofa, également a poil, il nous accueille assez chaleureusement, malgré sa tenue, il ne sais pas plus de chose sur Markov, et nous lui exposons notre deuxième problème : le carburant. Il dit ne pas pouvoir nous aider mais accepte de nous faire rencontrer son frére ; « Purple » l'apocaliptique qui « gére la ville », il nous invite au réjouissance de la nuit, nous acceptons l'offre, en esperant avoir des élément de réponse cette nuit.
 
Nous prenons par la suite congés du capitole, et nous nous rendant au « Tonneau » dans le but de manger un morceau. A  table nous discutons d'une stratégie a adopter , nous décidons de jouer le jeu  de la ville, c'est le seul moyen d'avoir ce que nous voulons. Matthias me fait remarquer un stand assez singulier dehors, un vieux bougre tout seul devant un etal sur lequel est écrit : »Chasseur de prime ». je finis mon ragout et me dirige vers lui dans l'espoir d'avoir des information sur notre cible.
 
Le vieux ne semble pas le porter dans son cœur, et comprend vite ou je veux en venir, il me propose même de me le ramener vivant, c'est tentant mais hors de nos moyens, je remercie le vétéran et renfourne vers mes partenaire avec lesquels nous décidons de patienter jusqu'au soir pour rejoindre Boulon et Purple
Dans la soirée :
 
 
 
Nous rejoignions donc Boulon au Capitole, la ville semble reprendre vie, des groupes électrogène se mette en marche et de la musique retenti dans toute la ville, nous voyons Boulon au milieu de la foule qui se forme progressivement, Boulon est accompagné d'un homme grand et maigre couvert de tatouage ,cet homme ce présente comme étant Purple, il nous dit avoir effectivement le carburant  dont nous avons besoin et nous propose un défi : si nous pouvons le suivre toute la soirée, il nous fourni tout le carburant gratos, si nous échouons, le convoi passe a la caisse, nous acceptons le défi, nous avons pas trop le choix, Purple nous offre a tous un joint de Burn , Youri tire dessus  avec joie, alors que Matthias et moi le rangeons discrètement, nous devons rester alerte au cas ou Markov se pointe. Aprés tout nous comptons surtout sur Youri pour gagner ce défi, le scrapper s'en donne d'ailleurs a cœur-joie, même Purple semble médusé de la façon dont ce passe les choses, après quelques heure dans la foule, Matthias tape sur mon épaule et me fait un signe de tête.
 
Markov est la, mais il n'est pas seul, il semble en pleine discussion avec un autre homme, visiblement un chasseur de prime, bien équipé de surcroit, l'homme lui tend un grand sac en jute, taché de rouge, peut-être du sang, contre une bourse bien rempli. Les deux homme se séparent et nous prenons en filature notre cible, nous le suivons jusqu'à une ruelle déserte, il s'arrête devant une porte et peste en cherchant ses clés, je tente ma chance, je me rue sur lui pour l'étrangler, mais il a de la ressource et me projette en arrière , Matthias tente de l'abattre mais le rate, l'homme sort donc un flingue et tire a son tour sur le convoyeur, et le rate a son tour. Je n'ai plus le choix, le temps n'est plus aux concessions, je sort un de mes pistolet de duel, j'arme le chien et je fait feu. Un bruit assourdissant ce produit et un épaisse masse de fumée ainsi qu'une forte odeur de poudre noire se repend. Une fois l'épaisse fumée dissipée, le constat est sans appel, Markov est au sol, son sang et sa cervelle rependu sur un mur de la  ruelle. Vu le bruit ambient de la ville personne n'aura attendu la fusillade, nous rentrons le corp encore chaud de Markov dans son appartement que nous saccageons pour faire croire a un cambriolage, nous trouvons un liste avec chacun de nos noms inscrit dont un barré, celui de Scope, l'occulteur qui accompagnait notre convoi. C'est donc sans surprise que nous trouvons sa tête dans le sac de Markov. Nous nous dépêchons de rejoindre Youri et finissons la soirée a Tolosa.
 
Le matin nous récupérons notre ferrailleur dans un état déplorable, mais nous récupérant aussi l'accord de Purple nous donnant accès au plein de notre convoi « gracement » offert.
 
Nous quittons donc Tolosa avec satisfaction, mais aussi avec la certitude que nous recroiserons la Rose- Croix dans un avenir proche...
_________________


Revenir en haut
Petit°Cœur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 5 272
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Tous les J.D.R du Monde
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe
Joueur ou MJ: MJ

MessagePosté le: 22/02/2017, 19:21    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

DEGENESIS 
 
 
 
Chapitre 6 :  
 
  
Ce qu’il en restera  
 

 
 

 
 
  
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. 
 
 
Notre convoi poursuis sa route, passant de capitale en capitale, avec toujours le fol espoir de rallier à la cause de Justitian le plus grand nombre de ville, voire de pays, dans cette lutte incessante contre l’avancer du Spore sur la Borca. 
 
 
Les Nouvelles de l’autre caravane sont préoccupantes, ils semblent (eux aussi) peiner dans leur avancer social et au fur et à mesure que grandi la distance qui nous sépare de notre foyer, nos potentiels alliés se font rare et cher et le danger plus présent. Ils viennent de marquer des Pts en Béograd, mais cela à coûter cher une fois de plus et le sang à du couler en paiement de notre mission sacré. 
 
 
De notre côté, le ciel s’assombrit également, notre traversé des Pyrène n’a pas été à la hauteur de nos espérances et il semble que tous les Clanners du coin se soient donnés le mot pour piller nos ressources et notre temps, abusant au passage de notre patience diplomatique et ne nous offrant, au mieux, que de demi-victoire au goût acide. Pour continuer ce périple, nous voici enfin aux portes de Madrid, capitale (auto-proclamé) de l’Hybrispanie et Fief de la grande chef de guerre. 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. 
 
 
La ville est en état de siège, la guerre est présente partout, depuis les convois militaire arpentant les ruelles, aux nombreux soldats patrouillant avec zèle, jusqu’au dépouilles Africaines se balançant doucement au bout d’une corde, constellant les rues d’une touche glauque et voulue, affirmant ainsi au peuple que Madrid continue la lutte et que l’ennemi finira par reculer. 
 
 
Notre colonne de véhicule est conduite dans un espace réservé, mais pas réservé, il faut croire que notre visite n’est clairement pas la priorité de nos hôtes et que la guerre d’ici occupe bien plus les esprits que l’apocalypse de là-bas … Si seulement ils savaient. 
 
 
Comme d’habitude, l’extrême professionnalisme des personnes du convoi prime sur les événements alentours et nous pensons déjà à notre prochaine étape, passant nos véhicules en revues et faisant la liste des réparations urgentes, mais aussi de l’état de nos vivres et du carburant pendant que les autres vont prendre la température du coin auprès des ambassades de leur culte respectif. 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. Mes membres deviennent lourds et il me devient impossible de les bouger. 
 
 
A l’ombre d’une petite tonnelle attenant une gargote de rue, nous dégustons un repas qui n’en n’a que le nom et dont la teneur en protéine doit pouvoir filer des carences à un diabétique. Nous en profitons pour échanger nos infos et cela n’est pas prometteur. Un RDV des plus officiel a été pris avec le Colonel du coin, lui-même bras droit du général, lui-même auto-proclamé chef Suprême des forces armé Hybrispanique suite à la disparition (mystérieuse ?) de leur chef. Nous attendons donc ce RDV et constatons au vu des infos glaner que la guerre très présente à quelques kilomètres de là est très présente en ville, mais pour autant, celle-ci ne semble avoir subi de dégâts, voir même de véritable restriction. 
 
 
Au final, nous finissons par apprendre que les « pendus » ne sont « que » de la décoration, que les soldats récupère sur le champ de bataille au loin et qu’il ramène ici pour faire croire aux gens de la ville que l’ennemi est à leur porte, maintenant un climat de peur permettant aux militaires de garder la main mise sur la ville à grand coup de rationnement et de couvre-feu. 
 
 
Nous obtenons notre RDV auprès du « Colonel », mais celui-ci, comme convenu, semble peu enclin à prêter une oreille attentive à notre cause, il nous redirige quasi-rapidement vers son « assistant » (qui se nomme l’assistant) qui possède un bureau au troisième sous-sol du QG des forces Hybrispanienne. Bien-sûr, l’homme en question n’est nullement au courant de notre venu et est trop occupé à torturer « une saleté de noir » pour nous être d’une quelconque utilité. 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. Mes membres deviennent lourds et il me devient impossible de les bouger. Autour de moi le mouvement se fige et une odeur de soufre s’installe peu à peu. 
 
 
Notre mission reste la priorité et je décide de mettre en avant mes nouveaux talents acquis lors de mon passage de rang et, avec la bonne quantité d’électricité délivrée dans le corps de mon cobaye du jour, j’obtiens les informations refusé jusque-là à « l’assistant », qui se contente de faire une grimace en voyant le résultat. L’information, elle, semble être vitale et je m’en sers immédiatement pour revenir vers le « Colonel », qui au vu de l’info me l’échange contre un RDV assuré avec le « Général » … les choses progressent et le « Colonel » décide même d’appliquer son sceau sur notre livre diplomatique, engageant par la même une partie des forces pour notre lutte, mais il est clair que son gradé devra confirmer la donne. 
 
 
Notre temps d’attente et correcte et chacun en profite pour faire des emplettes ou chercher plus d’infos, mais le « Général » fini par nous recevoir, dans un bureau aussi large que son égo, tout de dorure et de luxe, laissant les affres de la guerre bien loin de son antre. Comme tout militaire de carrière, il est clair, court et concis … Il confirme les dires de son « Colonel » et le futur engagement de ses forces dans la lutte contre le Spore … mais … pour le moment ses forces sont enlisés dans un conflit ethnique de grande ampleur et qui est pour lui une question d’honneur, nous comprenons que la Borca aura disparue depuis longtemps avant que Madrid n’ait fini sa guerre d’indépendance. Nous décidons d’abuser de sa grande gentillesse du moment pour aborder avec lui le 2nd sujet, à savoir le carburant, nos réservoir sont à demi vide / plein et n’ayant aucune info sur notre prochaine destination, nous préférons assurer nos arrière et faire le plein ici même. Le « Général » fait la moue une fois de plus, et ne semble pas enchanter de notre demande, prétextant une fois de plus l’effort de guerre à fournir ici et les énormes besoins de ses hommes. Il finit par comprendre que cette excuse ne prend plus sur nous et nous demande un délai de réflexion au lendemain matin … Qui sera négatif … sauf si … 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. Mes membres deviennent lourds et il me devient impossible de les bouger. Autour de moi le mouvement se fige et une odeur de soufre s’installe peu à peu. Les bruits environnent deviennent sourd et confus. 
 
 

Le « Général » a une proposition à nous faire … et non des moindres, il accepte de nous fournir en carburant si nous acceptons deux requêtes de sa part : 
 
 
-          Prendre sous notre aile deux nouveaux camarades, à savoir une Blafarde et un Anabaptiste, tous deux fier défenseur de la foi Hybrispanique et ambassadeur de choix pour notre projet diplomatique multi-culte. 
 
 
-          Attaquer un convoi Africain qui passera au petit matin non loin de Madrid et dont le chargement serait un butin de guerre précieux. 
 
 
Nous réfléchissons rapidement et, même si l’arrivé de renfort peut être une bonne idée, l’ajout sauvage de nouveaux membres Hybrispanique si près de nos étapes Africaines nous fait un peu peur, mais la pression et le deal ne semble pas pouvoir souffrir de discussion, ni sur le point suivant d’ailleurs, le « Général »  nous fournira des uniformes et des drapeaux de Madrid, permettant de masquer notre provenance, mais si nous voulons du carburant (et nous le voulons) il va nous falloir jouer les mercenaires à louer. Nous essayons d’user de subterfuge diplomatique pour nous sortir de cette situation ou au moins mettre les éléments en notre faveur, mais les anciens dieux ne semblent plus de notre côté, il nous faut se préparer à combattre et à avoir des pertes, au nom sacré de notre mission. 
 
 
Le lieu de l’embuscade choisi ne joue pas forcement en notre faveur, mais il a le mérite de nous apporter l’élément de surprise. Auparavant, Selenia et azeaze Ont fabriqué des bombes fumigènes et des herses repliables et nous récupérons également des explosifs au convoi, accentuant encore plus nos préparatifs, mais tout cela se fera en silence, l’air est pesant autour de nous et les regards sombres. Nous finissons de vérifier notre matériel et notre équipement, puis au volant de l’un de nos véhicules au couleur de Madrid, fonçons au petit matin vers notre destin (ation). Les derniers préparatifs sur place sont précis, creusant des trous dans les bas-côtés pour nous cacher et ainsi surgir sur le convoi, la surprise sera le seul élément en notre faveur, alors essayons de le maximiser. 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. Mes membres deviennent lourds et il me devient impossible de les bouger. Autour de moi le mouvement se fige et une odeur de soufre s’installe peu à peu. Les bruits environnent deviennent sourd et confus. La lumière diminue autour de moi et les ombres galopent à ma rencontre. 
 
 
Les véhicules arrivent, une colonne de fer et d’acier, soulevant un nuage de poussières sur son passage, tel un serpent rapide et, oh combien, venimeux. Les explosifs servent de signal de départ et font très bien leur boulot, envoyant les deux premiers véhicules en l’air comme de vulgaire fétu de paille et retombant comme des mammouths des Balkhans, tuant au passage l’équipage à son bord, une bonne chose de faite. Le lourd camion se stoppe, mais pas assez rapidement et les Jeeps le suivant l’emboutissent, créant un amas de tôle difforme et bienvenue, nous sortons de nos cachettes et nous ruons à l’attaque, espérant n’avoir que des blessés à achever … .. . Mais nous nous trompons lourdement et l’instant suivant, un déluge de balles douchent nos espoirs et perforent nos armures, les Fléaux sont encore debout et ils viennent réclamer vengeance pour leur morts en provoquant la nôtre. 
 
 
Rapidement, le combat fait rage de toute part et si, dans un premier temps, nos forces semblent surpasser les défenseurs Africains, leur formation au combat et leur matériel top niveau ramène un équilibre dangereux qui se transforme rapidement en cri de victoire … lorsque les portes du camion s’ouvrent et qu’en sorte quatre mercenaires, tel les quatre cavaliers de l’apocalypse, ils sont annonciateur de mauvaises nouvelles pour nous et notre survie … et ne perdent pas de temps. 
 
 
Le combat reprend encore une fois mais avec plus d’intensité, de rage et de sang. Milena Karis est la première à tomber au combat, fauché par l’une des armes meurtrières des mercenaires. Nous faisons de notre mieux et votre humble serviteur n’est pas en rester, utilisant la pleine puissante de son vocodeur et de ses gants de Diffuseur pour étourdir nos adversaires, mais cela n’est pas suffisant et dans un moment d’inattention, je me retrouve dans la ligne de mire d’un colosse malfaisant … Je ferme les yeux croyant ma dernière heure arrivé, mais c’est Selenia qui, se jetant en avant pour me couvrir, intercepte la mortelle attaque en faisant bouclier de son corps … qui retombe sans vie à même le sol. 
 
 
Tel la pluie d’araignées du Pollen, les balles et autres projectiles fusent sur le champ de bataille et vire au carnage, Utilisant toutes les protections que m’offre mes modules de Chroniste, je tiens le coup et choc les défenseurs, mais mon courage n’a d’égal que mon inexpérience en combat et je fais une fois de plus une erreur de placement tactique qui m’amène dans le viseur de mon ennemi … cette fois nulle sauveur pour m’arracher à mon funeste destin et, d’une rafale bien placé dans mon thorax, mon combat prend fin sur cette route … 
 
 
Le temps semble se suspendre l’espace d’un instant et les crépitements de mon armure emplissent mon casque de statique. Mon champ de vision se rétrécie subitement et mon souffle se fait rapide. Mes membres deviennent lourds et il me devient impossible de les bouger. Autour de moi le mouvement se fige et une odeur de soufre s’installe peu à peu. Les bruits environnent deviennent sourd et confus. La lumière diminue autour de moi et les ombres galopent à ma rencontre. Je lance une dernière prière silencieuse aux Dieux de l’eschaton et remercie mon culte pour tout ce qu’il m’a apporté … Mes yeux se ferment alors que le combat fait rage … j’entends la voie de Judah hurler au loin, puisse-t-il trouver la force de finir ce combat victorieux … il m’en parlera dans l’autre vie …




Selenia Meninio               Milena Karis               Optimus Drive
  2556 - 2575                   2548 - 2575                 2540 - 2575
 

_________________
" Une balle perdue ne l'est pas pour tout le monde"

«Lythronax Argestes»


Revenir en haut
Mystick
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 607
Localisation: Tarbes
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 22/02/2017, 19:52    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
Arganarion
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 1 300
Localisation: laslades
Jeux maîtrisés: cinema, jeux videos
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 兔 Lapin
Joueur ou MJ: Joueur

MessagePosté le: 22/02/2017, 20:09    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

Okay Okay Okay ...... Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked ........3 MORTS !!!!
_________________
Avoir des griffes n'est pas être lion.


Revenir en haut
Karnus Magnus
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2008
Messages: 1 054
Localisation: Tarbes mon gars !!
Jeux maîtrisés: Beaucoup...
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 08/04/2017, 09:27    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf Répondre en citant

Rapport de Mars à Cordoba manquant !!
_________________
Je sais qu'il y a une place pour moi en enfer. Ça s’appelle un trône.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:42    Sujet du message: [Rapport] Degenesis : Red Wolf

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> le Rôle -> Degenesis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com