Les Terres d'Ouest Index du Forum
 
 
 
Les Terres d'Ouest Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> Nos Campagnes -> Les Autres Rôles -> AD&D V.4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gorath
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2008
Messages: 3 197
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Talislanta, Planescape, Plagues, Donjons Louforcs, Maléfices, Cthulhu, Vampire
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Joueur ou MJ: Les deux !

MessagePosté le: 21/09/2012, 00:05    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant



Que l'horreur commence...

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/09/2012, 00:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sparv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 02/10/2012, 08:51    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

Un futur possible...
Doronic relate ses aventures de jeunesse à ses crédules petits enfants.


Je n'avançais guère dans la réalisation de mes rêves, c'est pour cela que j'ai acceptée cette invitation bizarre. Le rendez-vous était donné autour des ruines d'un petit temple, près de Neublich. Je ne voyais pas qui aurait pu me vouloir du mal dans ce coin, donc je laissais <le personnage de louve> transmettre la proposition à un autre laron et je filai là bas.
J'arrivais le premier sur les lieux. Une bonne brochette d'êtres assez peu habituels arriva ensuite. Le moins étrange est certainement le minotaure, avec son nom facile à retenir, Bourrinus le Poutresque (dit Charal).La plus étrange est peut-être la Tengu et son nom de mauvais augure, Doum. Entre les deux, la Githyanki (Shamantha) et le Shadar Kai (au nom tellement quelconque que je l'ai oublié) complétaient le tableau. Mes cornes ne déparaillaient pas! Ils n'étaient visiblement pas très riche non plus.  le temps de quelques présentation rapides plus tard, nos hôtes arrivaient. Deux demi orcs, probablement frères, Jack&Slash, accompagnés de quelques gobelins. Ils annoncère qu'ils allaient nous amener à leur chef, Térus (pas de salut!) pour discuter un peu plus. Maintenant écoutez bien les enfants: travailler vos astuces, comme je le faisais à ce moment en allumant des éclairs entre mes doigts, c'est très bien, mais il faut être sur de ne pas avoir besoin de sa concentration pour autre chose! Seule Doum fut plus surprise que moi par l'irruption d'un groupe de gacheurs de fête qui nous sont tombés dessus sans sommations.
Vos jeunes oreilles ne sont pas prêtes pour la barbarie qui a suivi; retenez juste que Charal passa près de l'équarissage et que je descendit le leader des  affreux par un manifique Rayon étincelant. Les gobelins furent rétamés, Jack&Slash s'en sortirent et les autres aussi, tous plus ou moins secoués. Mon talent et mon entrainement me permirent de ne récolter qu'une petite estafilade tout en démontrant la supériorité de la magie sur le combat physique.
Commencèrent ensuite les inévitables récriminations qui suivent une embuscade: kinousabalancé? cépamoi! kiestletraitre? célui! Jack&Slash furent les premiers à balancer les accusations, et faillirent récolter le pied du shadar kai dans la tronche.
Pendant ce temps je faisais les poches de ma victime. C'était un humain (comme tous nos attaquants), moche à me faire regretter d'être physionomiste, avec sur lui un petit mot plein de fautes lui donnant l'ordre de tuer tous ceux qu'il allait trouver à ces ruines. Ce mot était signé B. D'après Jack (ou Slash), ce B est le leader de la Bande à Bruno, un groupe especiste de brigands humains qui fait de l'ombre au gang de Térus.
Après la baston et avoir remis à plus tard l'engueulade et l'exécution de supposés traîtres, nous sommes partis avec J&S voir Térus.
Et maintenant les gosses, tous au dodo!


Les nom des PNJ sont bien ceux choisis par Gorath. Il en porte l'entière (ir)responsabilité.
Gorath a fait 5 critiques et pas un fumble pour ses PNJ, nous avons fait deux critiques et aesyr a fait un fumble de toute beauté (ou pas, selon le point de vue). Cher MJ, et si nous échangions nos dés la prochaine fois?
Ce rapport est absolument objectif: tout est vrai. D'ailleurs Doronic vénère Syrul, mettre en doute sa sincérité n'est pas concevable.


Dernière édition par Sparv le 08/10/2012, 22:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Sparv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/10/2012, 22:10    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

Un présent improbable...
Discussion sur l'oreiller entre les deux lieutenants de Térus.


GROG (un demi orc bien vert): bon alors, ces nouveaux?
MARSIFAL (un drow, sans plus de précisions): Encore heureux que Térus n'ait pas besoin de monter le niveau, ça vole bas. Le groupe complet est très divers: tieffelin, tengu, drow, minotaure, orc, genazi, shadar kai, gythianki... Pugnace le Kobold leur a fait le speech sur les règles et les gens à connaître. Une perte de temps! Tout ce dont ils se souviennent, c'est qu'il faut des oreilles tranchées pour monter en grade, et à qui il faut vendre et acheter le matos. Les oreilles vont être un sujet de conversation récurrent.
GROG: ha, monter les rangs à la force du poignet! Mais ça ne commence pas si mal!
MARSIFAL: Sauf que la première idée fut d'en récupérer une paire sur la drow. Ou sur Pugnace. Ou sur tout ce qui a des oreilles. Voir même sur ce qui n'en a pas.
GROG: Tu ne fera pas la peau de mon optimisime!
MARSIFAL: Loin de moi cette idée! Seul le tieffelin, Doronic, a laissé un peu d'espoir à Pugnace. Le genre de gars à d'abord essayer de persuader en souriant avant de cogner, c'est rare dans notre branche. Toujours est-il qu'après le speech Pugnace me les a amené et je les ai lâchés à la recherche des pierres de communication que Térus s'est fait piquer. Toujours d'après Pugnace, le tieffelin s'est bougé pour essayer de comprendre et a emmené le groupe voir Rufio le contrebandier, au cas où quelqu'un vivrait au-dessus de ses moyens. Pugnace m'a ramené deux noms de cet échange.: Duruk et Turiton.
GROG: Ça m'étonnerait que ça soit eux. Vu la valeur des pierres, ils se seraient fait la malle.
MARSIFAL: Encore une lueur d'espoir: c'est à peu près la conclusion du groupe. Ils sont ensuite allé faire du tourisme chez le shaman.
GROG: Ce vieux gobelin n'est toujours pas mort?
MARSIFAL: Non. Et laisse moi raconter! Bon, j'en étais où? Ah oui, la visite du shaman. Il se trouve que le shadar-kai voudrait retourner dans son monde, mais il est très très confus sur la façon dont il est arrivé dans le notre.
GROG: Oulà, pas une flèche.
MARSIFAL: Ce qui le rachète c'est qu'il cogne comme une putain de brutasse. D'ailleurs après cette visite ce blagueur de Pugnace les a envoyer tabasser le serpent du fond de la caverne.
GROG: Il leur a dit pour les gobelins?
MARSIFAL: tu le connais: ça n'aurait pas été drôle... Vu que le groupe avait envie de cogner quelquechose, ils se sont jetés sur la proposition.
GROG: Je comprends mieux ta faible opinion de ces nouveaux.
MARSIFAL: ils ne s'en sont pas si mal tirés: ils ont bousillés quelques gobelins et l'orc est passé à deux doigts de se faire trucider, mais n'ont pas eu de pertes. Le truc vraiment impressionnant, c'est que eux ET les gobelins ont été assez malins pour se séparer quand ils ont vu que ça allait couter cher aux deux groupes sans rien rapporter. La mauvaise nouvelle? 3 des 4 bons à distance se sont retrouvés au corps à corps à un moment de la baston. Le seul des tireurs à ne pas essayer de se faire tuer le plus vite possible fut le Tieffelin. La tactique, c'est pas leur fort non plus.
GROG: Ça leur mettra du plomb dans la tête, et ça ne leur a pas couté grand chose. Ça viendra... ou on les laissera pourrir.
MARSIFAL: Celui qui est mal, c'est Pugnace. Il y en a qui proposent de faire une brochette de ses oreilles, sans prendre la peine de les enlever de sa tête. On va se marrer.
GROG: Pugnace est un malin, on verra si il arrive à les réembobiner.

Bien entendu, tout est véridique, objectif et absolument pas écrit par un joueur qui a été celui qui a le mieux roleplayé de la partie, et qui en plus est celui qui apprécie le plus son meujeu, et qu'est le plus gentil car il transporte tout le monde, et qui connait les règles, et qui ne change pas son perso, et a déjà fait deux rapports.


Revenir en haut
erazius
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/10/2012, 00:43    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

lettre numéro trois 


cher papa. . . chère maman. . . a celui ou celle qui trouvera cette lettre. 


je ne vais pas revenir sur les lettres précédentes, vous n'avez qu'à les trouver.  
Je me baladais dans les couloirs de cette énorme grotte quand j'ai surpris un groupe qui discutait de pierres parlantes qui auraient étés volées au chef de la bande que je venais de rejoindre. Je ne sais pas pourquoi ils appellent ces cailloux des "pierres qui parlent" alors que dans le plan d'où je suis partie, tout le monde, même les esclaves, les appellent des pierres de communication. Mais ce n'est pas très important.  

Je les ai donc rejoints pour voir comment ils menaient leur enquête. Le groupe était composé de diverses races d'esclaves potables. Un orc visiblement pas très malin (mais bon, c'est un orc), une génazi de l'eau, une drow et un tieffelin qui se prenait pour le chef. Il était persuadé d'être le plus malin du lot, et il avait peut-être pas tord. Il y avait également un kobold. C'est quand même hallucinant qu'un représentant d'une race servant d'esclave aux esclaves sur mon plan d'origine occupasse un poste à responsabilités dans ce lieu perdu. 

Il nous a informé sur la hiérarchie au sein de la bande de petits truands de laquelle je faisais désormais partie. Il nous a dit également que les orcs étaient susceptibles d'avoir commis ce vol. Nous verrons bien si cela est la vérité. Mais je pense que si tel est le cas, il y a forcément un commanditaire. Les orcs ne sont simplement pas assez intelligents pour penser à ce genre de vol seuls, surtout quand le vol est réussit de la sorte. 

Nous sommes donc allé dans les appartements d'une partie des sous-chefs. Un dortoir communs avec six couchettes faites de pailles. Après une brève discussion, il est très vite apparu que les deux gobelours présents au moment de notre visite ne savaient rien (normal, ce n'est pas pour leur intelligence que mon peuple en fait des esclaves).  

Nous fûmes ensuite attiré dans la "grande salle" de la grotte par un son de trompe. Une fois sur place, un orc qui semblait être un haut gradé dans cette bande de voleurs, nous désigna ainsi que deux ou trois gobelins pour repousser une attaque menée par un dizaine d'humains et dirigée par deux elfes.  
Le combat fut rude et acharné, l'orc tomba le premier. Bien qu'aux prises avec un adversaire, je réussit à le ramener près de moi afin de le soigner. Puis les ennemis m'ont encerclés  J'ai, hélas subit de graves blessures qui m'envoyèrent au sol. Un peu plus tard, le tieffelin subissait le même sort. Heureusement  le combat tourna ensuite en notre faveur grâce à l'arrivée d'un puissant gnoll et d'un orc aussi fort et courageux que bête. 

Je dut perdre connaissance car quand j'ouvrit les yeux, mon ami l'orc, celui du groupe du début, m'aida à me relever et me donna même une oreille de l'elfe qu'il avait réussi à tuer..  

C'est tout pour cette fois. Je vais retourner m'allonger et me reposer. Avec de la chance, les soins que j'ai reçu seront vraiment efficaces. 


Shamanta, githyanki exilée volontaire.


Revenir en haut
Petit°Cœur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 5 423
Localisation: Tarbes
Jeux maîtrisés: Tous les J.D.R du Monde
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe
Joueur ou MJ: MJ

MessagePosté le: 15/11/2012, 10:56    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

A l’intention du Sgt Merciphal
Sous le commandement du Grand Térus
Objet : Rapport de mission de terrain
Sous objet : Rapport d’évaluation






Mr, Je vous écris ce rapport, sous la contrainte et depuis ma geôle de captif dans la grotte, de la part du Grand et Fier Lt : TeoCratess le Terrible.
 


Suite à votre demande nous avons effectué une vague de recherche dans la grotte et au sein de la communauté concernant notre « affaire » en cours.
Il va de soit qu’aucune pistes n’a été laissés à l’abandon et que nous avons prit grand soin d’interroger tous les protagonistes de cette affaire pour être sur que rien ne nous échappe. Malheureusement il faut bien avouer que cette histoire [nom de code Pierre-qui-parle] n’avance pas trop, autant pas la difficulté à réunir des infos, autant par la nullité poussé à l’extrême de certains des nouveaux dont les méthodes d’investigations n’aiderait même pas à trouver du vert sur la peau d’un Orc !
En désespoir de cause nous avons du procéder à une fouille en règle des affaires des Capt de la grotte pour finir par découvrir (OH surprise !!!) que c’est bien un Orc qui possédait l’une des [nom de code pierre-qui-parle]. Il va de soit que le suspect a de suite réfuté en block l’accusation, que l’on aurait soit disant glissé cet objet dans son sac personnel en vu de le discrédité devant les hautes instances managérial de la grotte. N’ayant pus approfondir plus avant et ne disposant (pour le moment) de pas assez de preuves pour fustiger le suspect, l’investigation reste en cours.
En ce qui concerne notre 2nd affaire, nous nous sommes rendus dans le « lieux » ou nous avons rencontrés les « gens » prévu. Là encore l’extrême affligeance stratégique de certains des membres du groupe à permis à plusieurs « gens » « d’écourter » l’entretien avec TéoCratess le Magnifique. Il en ressort néanmoins que le « message » est passé et que le renom, ainsi que la gloire, de la bande à Térus ne risque pas d’être mis à mal de sitôt.


Ci-joint une évaluation personnelle de chaque nouveau, ainsi que la retranscription fidèle de la recommandation du Grand et Admirable Téocratess le Conquérant :
 

Le Demi-orc :
Esprit d’équipe : 4/5
Capacité à réfléchir : 3/5
Capacité de combat : 4/5
Recommandation : Voila un solide gars comme on en fait plus. Rapide, fort et juste ce qu’il faut d’intelligence pour comprendre les ordres sans les discuter. Si il survie à sa formation il pourra finir en excellent garde du corps, vois en Capt … du rabe de viande pour lui ce soir !
 

La genasi de l'eau :
Esprit d’équipe : 0/5
Capacité à réfléchir : 4/5
Capacité de combat : 2/5
Recommandation : Mouais …bon bah faut toujours une personne dans le groupe qui soit un peu doué pour les trucs nul comme la diplomatie et la magie. Par contre quel talent pour retourner sa veste !!! Du grand art. Si elle survie à sa formation elle fera un bon Capt ou un super espion, reste à voir pour qui !!!
 

 

La githyanki :
Esprit d’équipe : 3/5
Capacité à réfléchir : 2/5
Capacité de combat : 3/5
Recommandation : LE chef de groupe comme on aime bien, possédant les aptitudes qui vont avec …et ça tombe sur LUI ! Bon, bah on fera avec en espérant qu’il s’améliore un peu.
Si il survie à sa formation, je le vois bien en chef de raid ou en protection de nos convois.
 



Le tieffelin :
Esprit d’équipe : 2/5
Capacité à réfléchir : 1/5
Capacité de combat : 0,2/5
Recommandation : Alors, lui … je recommande de le noyer immédiatement dans la rivière la plus proche, voir de s’en servir comme balise pour le réglage de nos catapultes. Jamais vu un type aussi nul en combat et dont le sens de la stratégie est plus faible que celui d’un Squig mort. Si il survie à sa formation …NON sa arrivera pas, il ne faut pas, surtout pas !!!


Rapport écrit par Elithiael, elfe captif de la geôle N°9, depuis 3 ans, 7 mois, 26 jours et 18 heures ...à disposition du Flamboyant TéoCratess.
 
_________________
" Une balle perdue ne l'est pas pour tout le monde"

«Lythronax Argestes»


Revenir en haut
erazius
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 28/11/2012, 11:12    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

lettre N°5


Première fois que je prends une cuite dans ce plan. Je ne pensais pas que de l’alcool d'esclave serait aussi efficace. Si je me souviens bien, voici comment tout cela a commencé.


A notre retour de l'attaque de l'auberge, j'ai emmené notre grand blessé de chef voir le gob chaman puis je suis allée à l'espace taverne de la grotte. Je me suis installée aussi confortablement que possible à une des tables et j'ai commencé ma sieste. Sieste de courte durée car j'ai été réveillée par un bruit ressemblant à un corps de chasse dont quelqu'un se serait servi juste devant mon oreille.. quand je me suis finalement relevée, j'ai eu beau regarder autour de moi mais il semble que j'ai été la seule à l'entendre. Voyant que je m'était réveillée, Doronik est venu me voir accompagné d'un gob. ils avaient le sourire aux lèvres et j'ai pensé que soit le tieflin venait me présenter sa nouvelle idile, soit il manigançaient un truc. Ou peut-être les deux, allez savoir.
Bref, ils se sont approchés de moi et m'ont appris que le gob chaman avait donné une mission à ce gob famélique qui ne semblait qu'à peine pouvoir porter son propre poids. La mission consistait à apporter un grimoire fermer magiquement à un puissant sorcier ami du chaman. Autrement dit, on devait faire une heure et demie de marche a travers la foret pour amener un bouquin a un vieux qu'on ne connaissait pas dans l'espoir éventuel d'avoir une récompense.
"Ca sent pas bon, je sens que l'on va encore se faire avoir." ais-je dis.
Mais nous avons tout de même prit la route (ou le sentier) pour nous y rendre. A peine avions nous quitté la grotte que le gob sort des bougies et autres trucs bizarres, s’assoit et commence à dire des trucs incompréhensibles. Nous avons dut l'attendre DIX minutes. tout ça pour que ce flemmard fasse apparaître un disque lumineux flottant. il s'est assis dessus et nous avons repris notre progression. Comme Doronik n’arrêtait pas de dire à Mergogil (le gob) qu'il fallait ouvrir le grimoire pour voir ce qu'il contenait et dire ensuite au puissant sorcier à qui l'on devait le remettre que ce n'était pas nous qui l'avions fait, j'ai arraché le bouquin des mains du gob et l'ai mis dans mon sac. En effet, Mergogil avait beau dire qu'il ne voulait pas, il était sur le point de se laisser convaincre par l'autre fou. Si Doronik est suicidaire, pas moi. J'ai appris à me méfier de la puissance des puissants sorciers.
Plus tard, nous sommes arrivés à l'endroit voulu et avons trouvé une cabane. tandis que je me dirigeais vers celle-ci dont la porte était entre ouverte, Doronik est monte dans une espèce de tour non loin pour observer les environs et Mergogil est resté sur place. Comme personne ne répondait à mes appels, j'ai sorti mon épée et suis entré dans la cabane. cette dernière était vide et les deux autres zigotos n'ont pas fardés à me rejoindre. C'est le gob qui à vu en premier la lettre pourtant laissée en évidence sur la table. Cette dernière est adressée à un nécromant du nom de zénatus. Il est dit que le sorcier à vu venir de loin la horde de morts-vivants et qu'il s'est barré avec ce que le nécromant cherchait.
Nous avons donc fouillé rapidement la baraque avant de sortir. Le gob a récupéré un bouquin au hasard dans la bibliothèque ainsi que la lettre, le tieflin a pris des fioles sur une étagère et moi j'ai trouvé une bourse qui me semblait contenir une fortune en pièces et en pierres précieuse. Je l'ai mise dans mon sac sans l'ouvrir pour ne pas donner de mauvaises idées à mes compagnons de routes. Puis nous sommes sortis de là et avons constatés que toute la clairière était encerclée par des morts-vivants et des squelettes archers.
Sachant que Doronik et Mergogil était des lanceurs de sorts, j'ai foncé dans le tas dans l'espoir d'ouvrir une brèche. J'ai fait l'erreur de compter sur les sorts de mes alliés pour cela. je ne sais pas pourquoi, mais il s'est trouvé que tous leurs sorts de zone  les plus efficaces n'ont rien donnés  Est donc arrivé ce qui devait arriver. Le gob est tombé le premiers. J'ai succombé sous le nombre d'adversaires et peu après c'est le tieflin qui à était mis hors combats. Quand nous sommes revenus à nous plusieurs heures plus tard (d’après la position du soleil) nous étions couchés les uns à côté des autres sous un arbre. Des fioles vides reposaient devant nous. Ne comprenant pas trop ce qui nous est arrivé, nous avons vérifié qu'il ne nous manquait rien. La bourse et le grimoire qui se trouvaient dans mon sac ainsi qu'une des fioles de Doronik avaient disparues. Nous supposons que c'est notre sauveur, quel qu'il soit, qui nous a volé. Nous sommes donc rentrés à la grotte et tandis que que le gob allait faire son rapport au chaman, Doronik est allé au bar. j'hésitait encore à ce que j'allais faire quand une rumeur est venue à mes oreilles. Celui qui va nous juger pour ce qui s'est passé lors de la journée de recrutement, vient d'arriver.
J'ai alors décidé de rejoindre Doronik pour oublier cela dans la boisson.
Non seulement, je n'ai pas oublié, mais en plus maintenant, j'ai mal au crâne. Je vais aller me coucher.


Revenir en haut
erazius
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/12/2012, 23:42    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side Répondre en citant

Lettre N°6


J'ai faillis aller me coucher. Je me dirigeais vers ma couche quand un orc est venu me chercher. Il m'a emmené dans une grande pièce qui sert aussi de bureau a Grog. Et il a l'air aussi sympa que possible, pour un orc. il y avait aussi toute la bande de zigotos que j'ai rencontré lors de la journée de recrutement. Il y avait également toute une tripotée de hauts gradés avec leurs gardes du corps.
Grog nous a fait son petit monologue. en gros, il a dit: 
-je suis là pour vous juger et vous allez tous être exécutés.
-mais ils ont mené une enquête pour le grand patron. a dit un haut gradé.
-ok! alors, ont ne va en tuer que la moitié.
-Mais ils ont appris des trucs utiles. Ils sont pas complètement nuls.
-ok! alors, ils vont participer a l’épreuve de la honte. Je choisi toi, toi, et toi.
Et bien sur, c'est tombé sur moi, sur Doronik et sur cet espèce de chat bipède qui se prend pour un moine. mais comme il manquait quelqu'un suite a l’arrivée de ce con d'orc qui était suspecté d'avoir caché une des pierres dans son coffre, on nous a en plus refilé le gob de la dernière fois. ensuite on nous a demandé si nous voulions subir l’épreuve de la honte beaucoup ou de la honte un peu. nous avons choisi la honte beaucoup et on s'est retrouvé avec des colliers magiques qui nous empêchaient de bouger correctement.
puis on s'est retrouvés tous les 4 face a une ogresse et l'autre connard de stupide orc. nous sommes tombés les uns après les autres et Doronik, le dernier a être resté debout ( car c'est lui qui courrait le plus vite et qu'il est doué pour se cacher derrière les murs ) les a fini sur un dernier sort alors qu'il chancelait a cause de ses blessures. Ce qui ne l'a pas empêché de faire un tour d'honneur de l’arène les bras levés en gueulant bien fort qu'il était le meilleur.
suite a ça,  nous avons été soignés et Grog nous a proposé une nouvelle épreuve pour le lendemain. épreuve facultative mais qui était une offre non renouvelable ultérieurement. si on affrontait "la jeune bête" 2 membres de notre groupe de 4 seraient promus au grade supérieur.
je suis donc allé me coucher dans l'espoir de retrouver des forces nécessaires pour le lendemain.
Au petit matin, j'ai appris que Doronik et le gob ont découvert que "la jeune bête"  était un dragon blanc. moi, ça ne me gênait pas plus que ça mais le moine faisait franchement la gueule. Ca se voyait qu'il ne voulait pas y aller.
Nous sommes entré dans une nouvelle salle de la grotte et ils ont refermé le passage derrière nous. Nous avons avancé en faisant quand même attention et j’étais au milieu de la rivière souterraine quand tout a commence a partir en couille.
Le dragon a poussé un cri genre: "qui vient me déranger quand je digère mon repas?"
Il a vu le moine. Mergogil a fait un tour de magie pour créer un bruit a coté de l’espèce de chat; histoire de confirmer au dragon que oui, la cible était bien la. Le moine a couru rejoindre le gob et la envoyé devant le dragon d'un grand coup de pied au cul. je suis allé sortir le petit truc vert de la et j'ai pris des coups de griffes de la part du dragon qui était vraiment pas content de notre visite. Doronik et Mergogil ont balancé des sorts (dont certains ont même fonctionnés) le moine est venu taper un peu aussi mais quand le dragon lui a collé une baffe, notre valeureux guerrier a fuit courageusement me laissant prendre de nouveaux coups. j'ai bien riposté un peu mais cela n'a pas suffit. la suite est un peu confuse dans ma mémoire.  ce que je peux certifier c'est que le dragon a fini par succomber et que Doronik a encore fait un tour d'honneur tandis que je me faisait soigner.
nous avons récupéré un coffre que gardait le dragon et sommes sortis de là.
Grog a décidé de promouvoir au grade de capitaine Doronik et moi. 
maintenant que cela est fait. je vais chercher mes nouveaux quartiers pour me coucher. La journée d'hier a été longue et j'en ai prit plein la tronche depuis deux jours.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:35    Sujet du message: [ Rapport ] AD&D.V4 : Dark Side

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Terres d'Ouest Index du Forum -> Nos Campagnes -> Les Autres Rôles -> AD&D V.4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com